Nouvelles recettes

Des régimes alimentaires plus sains liés à des taux de mortalité prématurée inférieurs aux États-Unis


Une nouvelle étude a révélé qu'une alimentation saine a évité 1,1 million de décès prématurés au cours des 20 dernières années

Shutterstock/ Photographee.eu

Une alimentation saine peut vous protéger contre diverses maladies, de l'obésité à l'hypertension.

Correct nutrition non seulement améliore votre santé globale, il est crucial pour conjurer les nombreux maladies chroniques qui affectent notre population aujourd'hui. Au lieu de cela, nous nous trouvons aux prises avec des soi-disant « maladies liées au mode de vie », telles que Diabète, l'obésité et les maladies cardiaques. Les choix que vous faites chaque jour — de décider d'avoir une pâtisserie pour le petit déjeuner au lieu d'un smoothie, de sauter votre entraînement au profit d'un marathon Netflix — contribuez au développement de ces maladies. Bien que ces conditions soient extrêmement répandues, elles sont également complètement évitables. Et le meilleur préventif se trouve être un régime équilibré.

Un nouveau étudier publié dans la revue Health Affairs souligne l'importance de maintenir une bonne alimentation. Les chercheurs ont examiné l'évolution du régime alimentaire américain entre 1992 et 2012 et l'impact de ce changement sur le taux de décès prématurés dans le pays. Ils ont examiné les données reliant les tendances de la qualité de l'alimentation aux résultats pour la santé dans deux grandes cohortes et ont estimé qu'une alimentation saine était responsable de la prévention de 1,1 million de décès prématurés au cours de ces 20 années. Ils ont également constaté qu'il y avait moins de cas de diabète, cardiopathie, et cancer parmi les participants.

Bien que ce soit une bonne nouvelle pour les fous de santé, il y a un inconvénient. Sur une échelle de zéro à 110, 110 étant le le plus sain, les chercheurs ont découvert que le régime alimentaire de la plupart des Américains était inférieur à 50. Il s'avère que les mangeurs sains sont l'exception et non la règle. Les chercheurs demandent des initiatives élargies d'éducation à la santé et le gouvernement fédéral Stratégies pour encourager plus d'Américains à adopter un mode de vie plus sain. « Des initiatives politiques sont nécessaires de toute urgence pour aborder d'autres alimentation équilibrée composants pour maintenir et accélérer les améliorations diète», ont conclu les auteurs de l'étude.

En attendant, vous pouvez facilement prendre votre santé en main en faisant plusieurs changements de style de vie. Il faut des années pour que les politiques soient mises en œuvre, mais apporter de petites modifications chaque jour peut avoir un impact important sur votre avenir immédiat. Essayez de remplacer le sandwich que vous mangez habituellement pour le déjeuner par un salade. Emportez un sac réutilisable de 16 onces l'eau bouteille et engagez-vous à la boire et à la remplir deux fois avant midi. Préparer et congeler dîners de la semaine le dimanche et prévoyez de commander le moins possible. Choisissez l'une de ces idées et essayez de la mettre en pratique pendant une semaine entière. Ensuite, voyez si vous pouvez en incorporer un autre la semaine prochaine. Avant de vous en rendre compte, vous serez sur la bonne voie pour vivre une vie saine, équilibré mode de vie.

Le diaporama qui l'accompagne est fourni par Lauren Gordon, membre de l'équipe éditoriale de Daily Meal.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. Ils recommandent également de limiter le sodium, les graisses saturées, les glucides raffinés, les boissons sucrées et les viandes transformées, et d'omettre les graisses trans.

Quels autres changements de style de vie puis-je apporter pour réduire mon risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain implique une gamme de comportements sains. Une façon de penser aux risques de maladie cardiaque et aux changements de mode de vie correspondants est l'acronyme ABCDES :

UNEalcool
Bla pression
Cle cholestérol
le diabète
Eexercice
Smoqueur

Passons en revue chacun de ces éléments.

Éviter l'alcool en excès

Bien que les avantages d'une consommation d'alcool légère à modérée soient quelque peu controversés, une consommation excessive d'alcool est associée à un risque accru de décès, de maladie cardiaque et de maladie du foie. Des études montrent que des dommages surviennent lorsque des individus consomment plus de 100 grammes d'alcool, soit environ 7 verres, par semaine. Une boisson standard – 12 onces de bière, 5 onces de vin ou 1,5 once de spiritueux distillés – contient 14 grammes d'alcool.

Quel régime peut abaisser la tension artérielle ?

Suivre un régime alimentaire sain, tel que le régime Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH), peut aider à abaisser la tension artérielle. Le régime DASH est spécialement conçu pour abaisser la tension artérielle. Il met l'accent sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les légumineuses, les noix, les graines et les viandes maigres. Ces aliments sont généralement riches en fibres et faibles en gras saturés, en cholestérol et en sodium.

Des études suggèrent que le régime DASH peut abaisser la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) d'environ 8 mm Hg et la pression artérielle diastolique (le chiffre du bas) d'environ 4 mm Hg, et réduire la mortalité.

Comment puis-je réduire le cholestérol ?

Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie cardiaque et est associé à un risque plus élevé de décès. Bien que la génétique joue un rôle, le poids excessif, l'inactivité physique, le diabète de type 2 et la consommation excessive d'alcool contribuent également à l'hypercholestérolémie.

La recherche suggère que la réduction des graisses saturées dans l'alimentation et le remplacement des graisses saturées par des graisses polyinsaturées peuvent réduire le risque cardiovasculaire. Cela signifie remplacer le beurre, l'huile de noix de coco, l'huile de palme, le shortening ou le saindoux par des huiles d'olive, de carthame, de canola, de maïs, de sésame, de soja et de tournesol.

Il a été démontré que le régime méditerranéen réduit le cholestérol et le risque de MCV. Ce régime est riche en fruits, légumes, noix, graines et grains entiers, avec une consommation limitée de viande rouge et de sucreries. L'huile d'olive est la principale source de graisse alimentaire.

Manger des aliments riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, la truite, le thon, le hareng et le maquereau, contribue également à réduire le risque de maladie cardiaque.

Comment puis-je réduire mon risque de diabète?

Le diabète est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Heureusement, les changements de mode de vie peuvent aider. Par exemple, si vous souffrez de prédiabète, il a été démontré que perdre au moins 7 % de votre poids corporel et pratiquer 150 minutes ou plus par semaine d'activité physique d'intensité modérée réduit le risque de progression vers le diabète.

Des régimes alimentaires sains, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, et des régimes à base de plantes mettant l'accent sur les aliments riches en fibres et en acides gras oméga-3, et plus faibles en charge glycémique et en graisses saturées, sont également recommandés.

De combien d'exercice ai-je besoin ?

Les directives d'activité physique pour les Américains du département américain de la Santé et des Services sociaux recommandent que tous les adultes âgés de 18 à 64 ans s'engagent dans au moins 150 minutes d'exercice aérobique modéré par semaine ou 75 minutes d'activité aérobique vigoureuse par semaine - ou un mélange équivalent de les deux. Des activités telles que la marche rapide, la course, la natation, le vélo et d'autres exercices d'aérobie sont toutes de bonnes options.

En règle générale, il vaut mieux être actif que sédentaire. Par exemple, faire au moins 4 400 pas par jour est associé à un risque de décès plus faible que de faire seulement 2 700 pas par jour.

À quel point le tabagisme est-il mauvais pour ma santé ?

Les fumeurs ont un risque de maladie cardiaque plus élevé que les non-fumeurs et deux à trois fois plus de risque de décès. Plus vous fumez, plus votre risque de décès est élevé.

Les médicaments pour arrêter de fumer comme la varénicline (Chantix) et le bupropion (Wellbutrin) et les thérapies de remplacement de la nicotine sont généralement sans danger et peuvent aider efficacement les gens à arrêter de fumer.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. Ils recommandent également de limiter le sodium, les graisses saturées, les glucides raffinés, les boissons sucrées et les viandes transformées, et d'omettre les graisses trans.

Quels autres changements de style de vie puis-je apporter pour réduire mon risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain implique une gamme de comportements sains. Une façon de penser aux risques de maladie cardiaque et aux changements de mode de vie correspondants est l'acronyme ABCDES :

UNEalcool
Bla pression
Cle cholestérol
le diabète
Eexercice
Smoqueur

Passons en revue chacun de ces éléments.

Éviter l'alcool en excès

Bien que les avantages d'une consommation d'alcool légère à modérée soient quelque peu controversés, une consommation excessive d'alcool est associée à un risque accru de décès, de maladie cardiaque et de maladie du foie. Des études montrent que des dommages surviennent lorsque des individus consomment plus de 100 grammes d'alcool, soit environ 7 verres, par semaine. Une boisson standard – 12 onces de bière, 5 onces de vin ou 1,5 once de spiritueux distillés – contient 14 grammes d'alcool.

Quel régime peut abaisser la tension artérielle ?

Suivre un régime alimentaire sain, tel que le régime Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH), peut aider à abaisser la tension artérielle. Le régime DASH est spécialement conçu pour abaisser la tension artérielle. Il met l'accent sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les légumineuses, les noix, les graines et les viandes maigres. Ces aliments sont généralement riches en fibres et faibles en gras saturés, en cholestérol et en sodium.

Des études suggèrent que le régime DASH peut abaisser la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) d'environ 8 mm Hg et la pression artérielle diastolique (le chiffre du bas) d'environ 4 mm Hg, et réduire la mortalité.

Comment puis-je réduire le cholestérol ?

Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie cardiaque et est associé à un risque plus élevé de décès. Bien que la génétique joue un rôle, le poids excessif, l'inactivité physique, le diabète de type 2 et la consommation excessive d'alcool contribuent également à l'hypercholestérolémie.

La recherche suggère que la réduction des graisses saturées dans l'alimentation et le remplacement des graisses saturées par des graisses polyinsaturées peuvent réduire le risque cardiovasculaire. Cela signifie remplacer le beurre, l'huile de noix de coco, l'huile de palme, le shortening ou le saindoux par des huiles d'olive, de carthame, de canola, de maïs, de sésame, de soja et de tournesol.

Il a été démontré que le régime méditerranéen réduit le cholestérol et le risque de MCV. Ce régime est riche en fruits, légumes, noix, graines et grains entiers, avec une consommation limitée de viande rouge et de sucreries. L'huile d'olive est la principale source de graisse alimentaire.

Manger des aliments riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, la truite, le thon, le hareng et le maquereau, contribue également à réduire le risque de maladie cardiaque.

Comment puis-je réduire mon risque de diabète?

Le diabète est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Heureusement, les changements de mode de vie peuvent aider. Par exemple, si vous souffrez de prédiabète, il a été démontré que perdre au moins 7 % de votre poids corporel et pratiquer 150 minutes ou plus par semaine d'activité physique d'intensité modérée réduit le risque de progression vers le diabète.

Des régimes alimentaires sains, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, et des régimes à base de plantes mettant l'accent sur les aliments riches en fibres et en acides gras oméga-3, et plus faibles en charge glycémique et en graisses saturées, sont également recommandés.

De combien d'exercice ai-je besoin ?

Les directives d'activité physique pour les Américains du département américain de la Santé et des Services sociaux recommandent que tous les adultes âgés de 18 à 64 ans s'engagent dans au moins 150 minutes d'exercice aérobique modéré par semaine ou 75 minutes d'activité aérobique vigoureuse par semaine - ou un mélange équivalent de les deux. Des activités telles que la marche rapide, la course, la natation, le vélo et d'autres exercices d'aérobie sont toutes de bonnes options.

En règle générale, il vaut mieux être actif que sédentaire. Par exemple, faire au moins 4 400 pas par jour est associé à un risque de décès plus faible que de faire seulement 2 700 pas par jour.

À quel point le tabagisme est-il mauvais pour ma santé ?

Les fumeurs ont un risque de maladie cardiaque plus élevé que les non-fumeurs et deux à trois fois plus de risque de décès. Plus vous fumez, plus votre risque de décès est élevé.

Les médicaments pour arrêter de fumer comme la varénicline (Chantix) et le bupropion (Wellbutrin) et les thérapies de remplacement de la nicotine sont généralement sans danger et peuvent aider efficacement les gens à arrêter de fumer.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. Ils recommandent également de limiter le sodium, les graisses saturées, les glucides raffinés, les boissons sucrées et les viandes transformées, et d'omettre les graisses trans.

Quels autres changements de style de vie puis-je apporter pour réduire mon risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain implique une gamme de comportements sains. Une façon de penser aux risques de maladie cardiaque et aux changements de mode de vie correspondants est l'acronyme ABCDES :

UNEalcool
Bla pression
Cle cholestérol
le diabète
Eexercice
Smoqueur

Passons en revue chacun de ces éléments.

Éviter l'alcool en excès

Bien que les avantages d'une consommation d'alcool légère à modérée soient quelque peu controversés, une consommation excessive d'alcool est associée à un risque accru de décès, de maladie cardiaque et de maladie du foie. Des études montrent que des dommages surviennent lorsque des individus consomment plus de 100 grammes d'alcool, soit environ 7 verres, par semaine. Une boisson standard – 12 onces de bière, 5 onces de vin ou 1,5 once de spiritueux distillés – contient 14 grammes d'alcool.

Quel régime peut abaisser la tension artérielle ?

Suivre un régime alimentaire sain, tel que le régime Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH), peut aider à abaisser la tension artérielle. Le régime DASH est spécialement conçu pour abaisser la tension artérielle. Il met l'accent sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les légumineuses, les noix, les graines et les viandes maigres. Ces aliments sont généralement riches en fibres et faibles en gras saturés, en cholestérol et en sodium.

Des études suggèrent que le régime DASH peut abaisser la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) d'environ 8 mm Hg et la pression artérielle diastolique (le chiffre du bas) d'environ 4 mm Hg, et réduire la mortalité.

Comment puis-je réduire le cholestérol ?

Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie cardiaque et est associé à un risque plus élevé de décès. Bien que la génétique joue un rôle, le poids excessif, l'inactivité physique, le diabète de type 2 et la consommation excessive d'alcool contribuent également à l'hypercholestérolémie.

La recherche suggère que la réduction des graisses saturées dans l'alimentation et le remplacement des graisses saturées par des graisses polyinsaturées peuvent réduire le risque cardiovasculaire. Cela signifie remplacer le beurre, l'huile de noix de coco, l'huile de palme, le shortening ou le saindoux par des huiles d'olive, de carthame, de canola, de maïs, de sésame, de soja et de tournesol.

Il a été démontré que le régime méditerranéen réduit le cholestérol et le risque de MCV. Ce régime est riche en fruits, légumes, noix, graines et grains entiers, avec une consommation limitée de viande rouge et de sucreries. L'huile d'olive est la principale source de graisse alimentaire.

Manger des aliments riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, la truite, le thon, le hareng et le maquereau, contribue également à réduire le risque de maladie cardiaque.

Comment puis-je réduire mon risque de diabète?

Le diabète est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Heureusement, les changements de mode de vie peuvent aider. Par exemple, si vous souffrez de prédiabète, il a été démontré que perdre au moins 7 % de votre poids corporel et pratiquer 150 minutes ou plus par semaine d'activité physique d'intensité modérée réduit le risque de progression vers le diabète.

Des régimes alimentaires sains, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, et des régimes à base de plantes mettant l'accent sur les aliments riches en fibres et en acides gras oméga-3, et plus faibles en charge glycémique et en graisses saturées, sont également recommandés.

De combien d'exercice ai-je besoin ?

Les directives d'activité physique pour les Américains du département américain de la Santé et des Services sociaux recommandent que tous les adultes âgés de 18 à 64 ans s'engagent dans au moins 150 minutes d'exercice aérobique modéré par semaine ou 75 minutes d'activité aérobique vigoureuse par semaine - ou un mélange équivalent de les deux. Des activités telles que la marche rapide, la course, la natation, le vélo et d'autres exercices d'aérobie sont toutes de bonnes options.

En règle générale, il vaut mieux être actif que sédentaire. Par exemple, faire au moins 4 400 pas par jour est associé à un risque de décès plus faible que de faire seulement 2 700 pas par jour.

À quel point le tabagisme est-il mauvais pour ma santé ?

Les fumeurs ont un risque de maladie cardiaque plus élevé que les non-fumeurs et deux à trois fois plus de risque de décès. Plus vous fumez, plus votre risque de décès est élevé.

Les médicaments pour arrêter de fumer comme la varénicline (Chantix) et le bupropion (Wellbutrin) et les thérapies de remplacement de la nicotine sont généralement sans danger et peuvent aider efficacement les gens à arrêter de fumer.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. Ils recommandent également de limiter le sodium, les graisses saturées, les glucides raffinés, les boissons sucrées et les viandes transformées, et d'omettre les graisses trans.

Quels autres changements de style de vie puis-je apporter pour réduire mon risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain implique une gamme de comportements sains. Une façon de penser aux risques de maladie cardiaque et aux changements de mode de vie correspondants est l'acronyme ABCDES :

UNEalcool
Bla pression
Cle cholestérol
le diabète
Eexercice
Smoqueur

Passons en revue chacun de ces éléments.

Éviter l'alcool en excès

Bien que les avantages d'une consommation d'alcool légère à modérée soient quelque peu controversés, une consommation excessive d'alcool est associée à un risque accru de décès, de maladie cardiaque et de maladie du foie. Des études montrent que des dommages surviennent lorsque des individus consomment plus de 100 grammes d'alcool, soit environ 7 verres, par semaine. Une boisson standard – 12 onces de bière, 5 onces de vin ou 1,5 once de spiritueux distillés – contient 14 grammes d'alcool.

Quel régime peut abaisser la tension artérielle ?

Suivre un régime alimentaire sain, tel que le régime Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH), peut aider à abaisser la tension artérielle. Le régime DASH est spécialement conçu pour abaisser la tension artérielle. Il met l'accent sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les légumineuses, les noix, les graines et les viandes maigres. Ces aliments sont généralement riches en fibres et faibles en gras saturés, en cholestérol et en sodium.

Des études suggèrent que le régime DASH peut abaisser la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) d'environ 8 mm Hg et la pression artérielle diastolique (le chiffre du bas) d'environ 4 mm Hg, et réduire la mortalité.

Comment puis-je réduire le cholestérol ?

Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie cardiaque et est associé à un risque plus élevé de décès. Bien que la génétique joue un rôle, le poids excessif, l'inactivité physique, le diabète de type 2 et la consommation excessive d'alcool contribuent également à l'hypercholestérolémie.

La recherche suggère que la réduction des graisses saturées dans l'alimentation et le remplacement des graisses saturées par des graisses polyinsaturées peuvent réduire le risque cardiovasculaire. Cela signifie remplacer le beurre, l'huile de noix de coco, l'huile de palme, le shortening ou le saindoux par des huiles d'olive, de carthame, de canola, de maïs, de sésame, de soja et de tournesol.

Il a été démontré que le régime méditerranéen réduit le cholestérol et le risque de MCV. Ce régime est riche en fruits, légumes, noix, graines et grains entiers, avec une consommation limitée de viande rouge et de sucreries. L'huile d'olive est la principale source de graisse alimentaire.

Manger des aliments riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, la truite, le thon, le hareng et le maquereau, contribue également à réduire le risque de maladie cardiaque.

Comment puis-je réduire mon risque de diabète?

Le diabète est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Heureusement, les changements de mode de vie peuvent aider. Par exemple, si vous souffrez de prédiabète, il a été démontré que perdre au moins 7 % de votre poids corporel et pratiquer 150 minutes ou plus par semaine d'activité physique d'intensité modérée réduit le risque de progression vers le diabète.

Des régimes alimentaires sains, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, et des régimes à base de plantes mettant l'accent sur les aliments riches en fibres et en acides gras oméga-3, et plus faibles en charge glycémique et en graisses saturées, sont également recommandés.

De combien d'exercice ai-je besoin ?

Les directives d'activité physique pour les Américains du département américain de la Santé et des Services sociaux recommandent que tous les adultes âgés de 18 à 64 ans s'engagent dans au moins 150 minutes d'exercice aérobique modéré par semaine ou 75 minutes d'activité aérobique vigoureuse par semaine - ou un mélange équivalent de les deux. Des activités telles que la marche rapide, la course, la natation, le vélo et d'autres exercices d'aérobie sont toutes de bonnes options.

En règle générale, il vaut mieux être actif que sédentaire. Par exemple, faire au moins 4 400 pas par jour est associé à un risque de décès plus faible que de faire seulement 2 700 pas par jour.

À quel point le tabagisme est-il mauvais pour ma santé ?

Les fumeurs ont un risque de maladie cardiaque plus élevé que les non-fumeurs et deux à trois fois plus de risque de décès. Plus vous fumez, plus votre risque de décès est élevé.

Les médicaments pour arrêter de fumer comme la varénicline (Chantix) et le bupropion (Wellbutrin) et les thérapies de remplacement de la nicotine sont généralement sans danger et peuvent aider efficacement les gens à arrêter de fumer.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. Ils recommandent également de limiter le sodium, les graisses saturées, les glucides raffinés, les boissons sucrées et les viandes transformées, et d'omettre les graisses trans.

Quels autres changements de style de vie puis-je apporter pour réduire mon risque de maladie cardiaque ?

Un mode de vie sain implique une gamme de comportements sains. Une façon de penser aux risques de maladie cardiaque et aux changements de mode de vie correspondants est l'acronyme ABCDES :

UNEalcool
Bla pression
Cle cholestérol
le diabète
Eexercice
Smoqueur

Passons en revue chacun de ces éléments.

Éviter l'alcool en excès

Bien que les avantages d'une consommation d'alcool légère à modérée soient quelque peu controversés, une consommation excessive d'alcool est associée à un risque accru de décès, de maladie cardiaque et de maladie du foie. Des études montrent que des dommages surviennent lorsque des individus consomment plus de 100 grammes d'alcool, soit environ 7 verres, par semaine. Une boisson standard – 12 onces de bière, 5 onces de vin ou 1,5 once de spiritueux distillés – contient 14 grammes d'alcool.

Quel régime peut abaisser la tension artérielle ?

Suivre un régime alimentaire sain, tel que le régime Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH), peut aider à abaisser la tension artérielle. Le régime DASH est spécialement conçu pour abaisser la tension artérielle. Il met l'accent sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les légumineuses, les noix, les graines et les viandes maigres. Ces aliments sont généralement riches en fibres et faibles en gras saturés, en cholestérol et en sodium.

Des études suggèrent que le régime DASH peut abaisser la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) d'environ 8 mm Hg et la pression artérielle diastolique (le chiffre du bas) d'environ 4 mm Hg, et réduire la mortalité.

Comment puis-je réduire le cholestérol ?

Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie cardiaque et est associé à un risque plus élevé de décès. Bien que la génétique joue un rôle, le poids excessif, l'inactivité physique, le diabète de type 2 et la consommation excessive d'alcool contribuent également à l'hypercholestérolémie.

La recherche suggère que la réduction des graisses saturées dans l'alimentation et le remplacement des graisses saturées par des graisses polyinsaturées peuvent réduire le risque cardiovasculaire. Cela signifie remplacer le beurre, l'huile de noix de coco, l'huile de palme, le shortening ou le saindoux par des huiles d'olive, de carthame, de canola, de maïs, de sésame, de soja et de tournesol.

Il a été démontré que le régime méditerranéen réduit le cholestérol et le risque de MCV. Ce régime est riche en fruits, légumes, noix, graines et grains entiers, avec une consommation limitée de viande rouge et de sucreries. L'huile d'olive est la principale source de graisse alimentaire.

Manger des aliments riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, la truite, le thon, le hareng et le maquereau, contribue également à réduire le risque de maladie cardiaque.

Comment puis-je réduire mon risque de diabète?

Le diabète est un facteur de risque majeur de maladie cardiaque. Heureusement, les changements de mode de vie peuvent aider. Par exemple, si vous souffrez de prédiabète, il a été démontré que perdre au moins 7 % de votre poids corporel et pratiquer 150 minutes ou plus par semaine d'activité physique d'intensité modérée réduit le risque de progression vers le diabète.

Des régimes alimentaires sains, tels que le régime méditerranéen et le régime DASH, et des régimes à base de plantes mettant l'accent sur les aliments riches en fibres et en acides gras oméga-3, et plus faibles en charge glycémique et en graisses saturées, sont également recommandés.

De combien d'exercice ai-je besoin ?

Les directives d'activité physique pour les Américains du département américain de la Santé et des Services sociaux recommandent que tous les adultes âgés de 18 à 64 ans s'engagent dans au moins 150 minutes d'exercice aérobique modéré par semaine ou 75 minutes d'activité aérobique vigoureuse par semaine - ou un mélange équivalent de les deux. Des activités telles que la marche rapide, la course, la natation, le vélo et d'autres exercices d'aérobie sont toutes de bonnes options.

En règle générale, il vaut mieux être actif que sédentaire. Par exemple, faire au moins 4 400 pas par jour est associé à un risque de décès plus faible que de faire seulement 2 700 pas par jour.

À quel point le tabagisme est-il mauvais pour ma santé ?

Les fumeurs ont un risque de maladie cardiaque plus élevé que les non-fumeurs et deux à trois fois plus de risque de décès. Plus vous fumez, plus votre risque de décès est élevé.

Les médicaments pour arrêter de fumer comme la varénicline (Chantix) et le bupropion (Wellbutrin) et les thérapies de remplacement de la nicotine sont généralement sans danger et peuvent aider efficacement les gens à arrêter de fumer.


Changements de mode de vie pour réduire le risque de maladie cardiaque

Près de la moitié de tous les décès prématurés peuvent être dus à des choix de mode de vie malsains, tels qu'un manque d'exercice, une mauvaise alimentation et le tabagisme. Ces facteurs de risque augmentent le risque d'hypertension artérielle, de diabète, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

La bonne nouvelle est que les changements de mode de vie peuvent faire la différence. Dans une étude analysant plus de 55 000 personnes, les personnes ayant des habitudes de vie favorables telles que ne pas fumer, ne pas être obèse, pratiquer une activité physique régulière et avoir une alimentation saine ont réduit leur risque de maladie cardiaque de près de 50 %.

L'American College of Cardiology (ACC) et l'American Heart Association (AHA) ont récemment publié des directives détaillant les recommandations de mode de vie et de comportement pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) chez ceux qui n'en sont pas encore atteints. Les lignes directrices portaient sur l'alimentation et la nutrition, l'exercice et l'activité physique, le poids corporel et l'usage du tabac. Ils s'appuient sur des preuves existantes selon lesquelles des choix de mode de vie plus sains peuvent réduire le risque de décès prématuré et d'invalidité dus à une maladie cardiaque.

Les directives de l'ACC/AHA comprenaient des recommandations diététiques spécifiques telles qu'une alimentation riche en légumes, fruits, légumineuses, noix, grains entiers et poisson. They also recommend limiting sodium, saturated fats, refined carbohydrates, sweetened beverages, and processed meats, and omitting trans fats.

What other lifestyle changes can I make to lower my risk of heart disease?

A healthy lifestyle involves a range of healthy behaviors. One way to think about heart disease risks and corresponding lifestyle changes is the acronym ABCDES:

UNElcohol
Blood pressure
Cholesterol
iabetes
Exercise
Smoking

Let’s go through each of these elements.

Avoid alcohol in excess

While the benefit of light to moderate alcohol consumption is somewhat controversial, excessive alcohol consumption is associated with increased risk for death, heart disease, and liver disease. Studies show harm occurs when individuals consume more than 100 grams of alcohol, or about 7 drinks, per week. A standard drink — 12 ounces of beer, 5 ounces of wine, or 1.5 ounces of distilled spirits — contains 14 grams of alcohol.

Which diet can lower blood pressure?

Following a healthy dietary pattern, such as the Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) diet, can help to lower blood pressure. The DASH diet is specifically designed to lower blood pressure. It emphasizes fruits, vegetables, whole grains, low-fat dairy products, legumes, nuts, seeds, and lean meats. These foods are typically high in fiber and low in saturated fat, cholesterol, and sodium.

Studies suggest that the DASH diet can lower systolic blood pressure (the top number) by about 8 mm Hg and diastolic blood pressure (the bottom number) by about 4 mm Hg, and reduce mortality.

How can I lower cholesterol?

Elevated cholesterol is a risk factor for heart disease and is associated with higher risk of death. While genetics play a role, excessive weight, physical inactivity, type 2 diabetes, and excessive alcohol intake also contribute to high cholesterol.

Research suggests that reducing saturated fat in the diet and replacing saturated fat with polyunsaturated fat may lower cardiovascular risk. This means replacing butter, coconut oil, palm oil, shortening, or lard with olive, safflower, canola, corn, sesame, soybean, and sunflower oils.

The Mediterranean diet has been found to lower cholesterol and reduce CVD risk. This diet is rich in fruits, vegetables, nuts, seeds, and whole grains, with limited consumption of red meat and sweets. Olive oil is the main source of dietary fat.

Eating foods rich in omega-3 fatty acids, such as salmon, trout, tuna, herring, and mackerel, also helps to reduce heart disease risk.

How can I reduce my risk for diabetes?

Diabetes is a major risk factor for heart disease. Fortunately, lifestyle changes can help. For example, if you have prediabetes, losing at least 7% of body weight and engaging in 150 minutes or more per week of moderate-intensity physical activity has been shown to reduce the risk of progressing to diabetes.

Healthy diets, such as the Mediterranean diet and the DASH diet, and plant-based diets emphasizing foods higher in fiber and omega-3 fatty acids, and lower in glycemic load and saturated fats, are also recommended.

How much exercise do I need?

The Physical Activity Guidelines for Americans from the US Department of Health and Human Services recommend that all adults ages 18 to 64 engage in at least 150 minutes of moderate aerobic exercise per week or 75 minutes of vigorous aerobic activity per week — or an equivalent mix of the two. Activities such as brisk walking, running, swimming, biking, and other aerobic exercises are all good options.

As a general rule, being active is better than being sedentary. For example, taking at least 4,400 steps daily is associated with lower risk of death than taking only 2,700 steps per day.

How bad is smoking for my health?

Smokers have a higher heart disease risk than never-smokers, and two to three times the risk of death. The more you smoke, the higher your risk of death.

Quit-smoking medications like varenicline (Chantix) and bupropion (Wellbutrin), and nicotine replacement therapies, are generally safe and can effectively help people quit smoking.


Lifestyle changes to lower heart disease risk

Nearly half of all premature deaths may be due to unhealthy lifestyle choices, such as insufficient exercise, poor diet, and smoking. These risk factors increase the risk of high blood pressure, diabetes, heart attack, and stroke.

The good news is that lifestyle changes can make a difference. In a study analyzing over 55,000 people, those with favorable lifestyle habits such as not smoking, not being obese, engaging in regular physical activity, and eating a healthy diet lowered their heart disease risk by nearly 50%.

The American College of Cardiology (ACC) and the American Heart Association (AHA) recently published guidelines detailing lifestyle and behavioral recommendations to reduce the risk of cardiovascular disease (CVD) in those who do not yet have it. The guidelines addressed diet and nutrition, exercise and physical activity, body weight, and tobacco use. They draw from existing evidence that healthier lifestyle choices can reduce the risk of premature death and disability due to heart disease.

The ACC/AHA guidelines included specific dietary recommendations such as eating a diet high in vegetables, fruit, legumes, nuts, whole grains, and fish. They also recommend limiting sodium, saturated fats, refined carbohydrates, sweetened beverages, and processed meats, and omitting trans fats.

What other lifestyle changes can I make to lower my risk of heart disease?

A healthy lifestyle involves a range of healthy behaviors. One way to think about heart disease risks and corresponding lifestyle changes is the acronym ABCDES:

UNElcohol
Blood pressure
Cholesterol
iabetes
Exercise
Smoking

Let’s go through each of these elements.

Avoid alcohol in excess

While the benefit of light to moderate alcohol consumption is somewhat controversial, excessive alcohol consumption is associated with increased risk for death, heart disease, and liver disease. Studies show harm occurs when individuals consume more than 100 grams of alcohol, or about 7 drinks, per week. A standard drink — 12 ounces of beer, 5 ounces of wine, or 1.5 ounces of distilled spirits — contains 14 grams of alcohol.

Which diet can lower blood pressure?

Following a healthy dietary pattern, such as the Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) diet, can help to lower blood pressure. The DASH diet is specifically designed to lower blood pressure. It emphasizes fruits, vegetables, whole grains, low-fat dairy products, legumes, nuts, seeds, and lean meats. These foods are typically high in fiber and low in saturated fat, cholesterol, and sodium.

Studies suggest that the DASH diet can lower systolic blood pressure (the top number) by about 8 mm Hg and diastolic blood pressure (the bottom number) by about 4 mm Hg, and reduce mortality.

How can I lower cholesterol?

Elevated cholesterol is a risk factor for heart disease and is associated with higher risk of death. While genetics play a role, excessive weight, physical inactivity, type 2 diabetes, and excessive alcohol intake also contribute to high cholesterol.

Research suggests that reducing saturated fat in the diet and replacing saturated fat with polyunsaturated fat may lower cardiovascular risk. This means replacing butter, coconut oil, palm oil, shortening, or lard with olive, safflower, canola, corn, sesame, soybean, and sunflower oils.

The Mediterranean diet has been found to lower cholesterol and reduce CVD risk. This diet is rich in fruits, vegetables, nuts, seeds, and whole grains, with limited consumption of red meat and sweets. Olive oil is the main source of dietary fat.

Eating foods rich in omega-3 fatty acids, such as salmon, trout, tuna, herring, and mackerel, also helps to reduce heart disease risk.

How can I reduce my risk for diabetes?

Diabetes is a major risk factor for heart disease. Fortunately, lifestyle changes can help. For example, if you have prediabetes, losing at least 7% of body weight and engaging in 150 minutes or more per week of moderate-intensity physical activity has been shown to reduce the risk of progressing to diabetes.

Healthy diets, such as the Mediterranean diet and the DASH diet, and plant-based diets emphasizing foods higher in fiber and omega-3 fatty acids, and lower in glycemic load and saturated fats, are also recommended.

How much exercise do I need?

The Physical Activity Guidelines for Americans from the US Department of Health and Human Services recommend that all adults ages 18 to 64 engage in at least 150 minutes of moderate aerobic exercise per week or 75 minutes of vigorous aerobic activity per week — or an equivalent mix of the two. Activities such as brisk walking, running, swimming, biking, and other aerobic exercises are all good options.

As a general rule, being active is better than being sedentary. For example, taking at least 4,400 steps daily is associated with lower risk of death than taking only 2,700 steps per day.

How bad is smoking for my health?

Smokers have a higher heart disease risk than never-smokers, and two to three times the risk of death. The more you smoke, the higher your risk of death.

Quit-smoking medications like varenicline (Chantix) and bupropion (Wellbutrin), and nicotine replacement therapies, are generally safe and can effectively help people quit smoking.


Lifestyle changes to lower heart disease risk

Nearly half of all premature deaths may be due to unhealthy lifestyle choices, such as insufficient exercise, poor diet, and smoking. These risk factors increase the risk of high blood pressure, diabetes, heart attack, and stroke.

The good news is that lifestyle changes can make a difference. In a study analyzing over 55,000 people, those with favorable lifestyle habits such as not smoking, not being obese, engaging in regular physical activity, and eating a healthy diet lowered their heart disease risk by nearly 50%.

The American College of Cardiology (ACC) and the American Heart Association (AHA) recently published guidelines detailing lifestyle and behavioral recommendations to reduce the risk of cardiovascular disease (CVD) in those who do not yet have it. The guidelines addressed diet and nutrition, exercise and physical activity, body weight, and tobacco use. They draw from existing evidence that healthier lifestyle choices can reduce the risk of premature death and disability due to heart disease.

The ACC/AHA guidelines included specific dietary recommendations such as eating a diet high in vegetables, fruit, legumes, nuts, whole grains, and fish. They also recommend limiting sodium, saturated fats, refined carbohydrates, sweetened beverages, and processed meats, and omitting trans fats.

What other lifestyle changes can I make to lower my risk of heart disease?

A healthy lifestyle involves a range of healthy behaviors. One way to think about heart disease risks and corresponding lifestyle changes is the acronym ABCDES:

UNElcohol
Blood pressure
Cholesterol
iabetes
Exercise
Smoking

Let’s go through each of these elements.

Avoid alcohol in excess

While the benefit of light to moderate alcohol consumption is somewhat controversial, excessive alcohol consumption is associated with increased risk for death, heart disease, and liver disease. Studies show harm occurs when individuals consume more than 100 grams of alcohol, or about 7 drinks, per week. A standard drink — 12 ounces of beer, 5 ounces of wine, or 1.5 ounces of distilled spirits — contains 14 grams of alcohol.

Which diet can lower blood pressure?

Following a healthy dietary pattern, such as the Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) diet, can help to lower blood pressure. The DASH diet is specifically designed to lower blood pressure. It emphasizes fruits, vegetables, whole grains, low-fat dairy products, legumes, nuts, seeds, and lean meats. These foods are typically high in fiber and low in saturated fat, cholesterol, and sodium.

Studies suggest that the DASH diet can lower systolic blood pressure (the top number) by about 8 mm Hg and diastolic blood pressure (the bottom number) by about 4 mm Hg, and reduce mortality.

How can I lower cholesterol?

Elevated cholesterol is a risk factor for heart disease and is associated with higher risk of death. While genetics play a role, excessive weight, physical inactivity, type 2 diabetes, and excessive alcohol intake also contribute to high cholesterol.

Research suggests that reducing saturated fat in the diet and replacing saturated fat with polyunsaturated fat may lower cardiovascular risk. This means replacing butter, coconut oil, palm oil, shortening, or lard with olive, safflower, canola, corn, sesame, soybean, and sunflower oils.

The Mediterranean diet has been found to lower cholesterol and reduce CVD risk. This diet is rich in fruits, vegetables, nuts, seeds, and whole grains, with limited consumption of red meat and sweets. Olive oil is the main source of dietary fat.

Eating foods rich in omega-3 fatty acids, such as salmon, trout, tuna, herring, and mackerel, also helps to reduce heart disease risk.

How can I reduce my risk for diabetes?

Diabetes is a major risk factor for heart disease. Fortunately, lifestyle changes can help. For example, if you have prediabetes, losing at least 7% of body weight and engaging in 150 minutes or more per week of moderate-intensity physical activity has been shown to reduce the risk of progressing to diabetes.

Healthy diets, such as the Mediterranean diet and the DASH diet, and plant-based diets emphasizing foods higher in fiber and omega-3 fatty acids, and lower in glycemic load and saturated fats, are also recommended.

How much exercise do I need?

The Physical Activity Guidelines for Americans from the US Department of Health and Human Services recommend that all adults ages 18 to 64 engage in at least 150 minutes of moderate aerobic exercise per week or 75 minutes of vigorous aerobic activity per week — or an equivalent mix of the two. Activities such as brisk walking, running, swimming, biking, and other aerobic exercises are all good options.

As a general rule, being active is better than being sedentary. For example, taking at least 4,400 steps daily is associated with lower risk of death than taking only 2,700 steps per day.

How bad is smoking for my health?

Smokers have a higher heart disease risk than never-smokers, and two to three times the risk of death. The more you smoke, the higher your risk of death.

Quit-smoking medications like varenicline (Chantix) and bupropion (Wellbutrin), and nicotine replacement therapies, are generally safe and can effectively help people quit smoking.


Lifestyle changes to lower heart disease risk

Nearly half of all premature deaths may be due to unhealthy lifestyle choices, such as insufficient exercise, poor diet, and smoking. These risk factors increase the risk of high blood pressure, diabetes, heart attack, and stroke.

The good news is that lifestyle changes can make a difference. In a study analyzing over 55,000 people, those with favorable lifestyle habits such as not smoking, not being obese, engaging in regular physical activity, and eating a healthy diet lowered their heart disease risk by nearly 50%.

The American College of Cardiology (ACC) and the American Heart Association (AHA) recently published guidelines detailing lifestyle and behavioral recommendations to reduce the risk of cardiovascular disease (CVD) in those who do not yet have it. The guidelines addressed diet and nutrition, exercise and physical activity, body weight, and tobacco use. They draw from existing evidence that healthier lifestyle choices can reduce the risk of premature death and disability due to heart disease.

The ACC/AHA guidelines included specific dietary recommendations such as eating a diet high in vegetables, fruit, legumes, nuts, whole grains, and fish. They also recommend limiting sodium, saturated fats, refined carbohydrates, sweetened beverages, and processed meats, and omitting trans fats.

What other lifestyle changes can I make to lower my risk of heart disease?

A healthy lifestyle involves a range of healthy behaviors. One way to think about heart disease risks and corresponding lifestyle changes is the acronym ABCDES:

UNElcohol
Blood pressure
Cholesterol
iabetes
Exercise
Smoking

Let’s go through each of these elements.

Avoid alcohol in excess

While the benefit of light to moderate alcohol consumption is somewhat controversial, excessive alcohol consumption is associated with increased risk for death, heart disease, and liver disease. Studies show harm occurs when individuals consume more than 100 grams of alcohol, or about 7 drinks, per week. A standard drink — 12 ounces of beer, 5 ounces of wine, or 1.5 ounces of distilled spirits — contains 14 grams of alcohol.

Which diet can lower blood pressure?

Following a healthy dietary pattern, such as the Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) diet, can help to lower blood pressure. The DASH diet is specifically designed to lower blood pressure. It emphasizes fruits, vegetables, whole grains, low-fat dairy products, legumes, nuts, seeds, and lean meats. These foods are typically high in fiber and low in saturated fat, cholesterol, and sodium.

Studies suggest that the DASH diet can lower systolic blood pressure (the top number) by about 8 mm Hg and diastolic blood pressure (the bottom number) by about 4 mm Hg, and reduce mortality.

How can I lower cholesterol?

Elevated cholesterol is a risk factor for heart disease and is associated with higher risk of death. While genetics play a role, excessive weight, physical inactivity, type 2 diabetes, and excessive alcohol intake also contribute to high cholesterol.

Research suggests that reducing saturated fat in the diet and replacing saturated fat with polyunsaturated fat may lower cardiovascular risk. This means replacing butter, coconut oil, palm oil, shortening, or lard with olive, safflower, canola, corn, sesame, soybean, and sunflower oils.

The Mediterranean diet has been found to lower cholesterol and reduce CVD risk. This diet is rich in fruits, vegetables, nuts, seeds, and whole grains, with limited consumption of red meat and sweets. Olive oil is the main source of dietary fat.

Eating foods rich in omega-3 fatty acids, such as salmon, trout, tuna, herring, and mackerel, also helps to reduce heart disease risk.

How can I reduce my risk for diabetes?

Diabetes is a major risk factor for heart disease. Fortunately, lifestyle changes can help. For example, if you have prediabetes, losing at least 7% of body weight and engaging in 150 minutes or more per week of moderate-intensity physical activity has been shown to reduce the risk of progressing to diabetes.

Healthy diets, such as the Mediterranean diet and the DASH diet, and plant-based diets emphasizing foods higher in fiber and omega-3 fatty acids, and lower in glycemic load and saturated fats, are also recommended.

How much exercise do I need?

The Physical Activity Guidelines for Americans from the US Department of Health and Human Services recommend that all adults ages 18 to 64 engage in at least 150 minutes of moderate aerobic exercise per week or 75 minutes of vigorous aerobic activity per week — or an equivalent mix of the two. Activities such as brisk walking, running, swimming, biking, and other aerobic exercises are all good options.

As a general rule, being active is better than being sedentary. For example, taking at least 4,400 steps daily is associated with lower risk of death than taking only 2,700 steps per day.

How bad is smoking for my health?

Smokers have a higher heart disease risk than never-smokers, and two to three times the risk of death. The more you smoke, the higher your risk of death.

Quit-smoking medications like varenicline (Chantix) and bupropion (Wellbutrin), and nicotine replacement therapies, are generally safe and can effectively help people quit smoking.


Lifestyle changes to lower heart disease risk

Nearly half of all premature deaths may be due to unhealthy lifestyle choices, such as insufficient exercise, poor diet, and smoking. These risk factors increase the risk of high blood pressure, diabetes, heart attack, and stroke.

The good news is that lifestyle changes can make a difference. In a study analyzing over 55,000 people, those with favorable lifestyle habits such as not smoking, not being obese, engaging in regular physical activity, and eating a healthy diet lowered their heart disease risk by nearly 50%.

The American College of Cardiology (ACC) and the American Heart Association (AHA) recently published guidelines detailing lifestyle and behavioral recommendations to reduce the risk of cardiovascular disease (CVD) in those who do not yet have it. The guidelines addressed diet and nutrition, exercise and physical activity, body weight, and tobacco use. They draw from existing evidence that healthier lifestyle choices can reduce the risk of premature death and disability due to heart disease.

The ACC/AHA guidelines included specific dietary recommendations such as eating a diet high in vegetables, fruit, legumes, nuts, whole grains, and fish. They also recommend limiting sodium, saturated fats, refined carbohydrates, sweetened beverages, and processed meats, and omitting trans fats.

What other lifestyle changes can I make to lower my risk of heart disease?

A healthy lifestyle involves a range of healthy behaviors. One way to think about heart disease risks and corresponding lifestyle changes is the acronym ABCDES:

UNElcohol
Blood pressure
Cholesterol
iabetes
Exercise
Smoking

Let’s go through each of these elements.

Avoid alcohol in excess

While the benefit of light to moderate alcohol consumption is somewhat controversial, excessive alcohol consumption is associated with increased risk for death, heart disease, and liver disease. Studies show harm occurs when individuals consume more than 100 grams of alcohol, or about 7 drinks, per week. A standard drink — 12 ounces of beer, 5 ounces of wine, or 1.5 ounces of distilled spirits — contains 14 grams of alcohol.

Which diet can lower blood pressure?

Following a healthy dietary pattern, such as the Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) diet, can help to lower blood pressure. The DASH diet is specifically designed to lower blood pressure. It emphasizes fruits, vegetables, whole grains, low-fat dairy products, legumes, nuts, seeds, and lean meats. These foods are typically high in fiber and low in saturated fat, cholesterol, and sodium.

Studies suggest that the DASH diet can lower systolic blood pressure (the top number) by about 8 mm Hg and diastolic blood pressure (the bottom number) by about 4 mm Hg, and reduce mortality.

How can I lower cholesterol?

Elevated cholesterol is a risk factor for heart disease and is associated with higher risk of death. While genetics play a role, excessive weight, physical inactivity, type 2 diabetes, and excessive alcohol intake also contribute to high cholesterol.

Research suggests that reducing saturated fat in the diet and replacing saturated fat with polyunsaturated fat may lower cardiovascular risk. This means replacing butter, coconut oil, palm oil, shortening, or lard with olive, safflower, canola, corn, sesame, soybean, and sunflower oils.

The Mediterranean diet has been found to lower cholesterol and reduce CVD risk. This diet is rich in fruits, vegetables, nuts, seeds, and whole grains, with limited consumption of red meat and sweets. Olive oil is the main source of dietary fat.

Eating foods rich in omega-3 fatty acids, such as salmon, trout, tuna, herring, and mackerel, also helps to reduce heart disease risk.

How can I reduce my risk for diabetes?

Diabetes is a major risk factor for heart disease. Fortunately, lifestyle changes can help. For example, if you have prediabetes, losing at least 7% of body weight and engaging in 150 minutes or more per week of moderate-intensity physical activity has been shown to reduce the risk of progressing to diabetes.

Healthy diets, such as the Mediterranean diet and the DASH diet, and plant-based diets emphasizing foods higher in fiber and omega-3 fatty acids, and lower in glycemic load and saturated fats, are also recommended.

How much exercise do I need?

The Physical Activity Guidelines for Americans from the US Department of Health and Human Services recommend that all adults ages 18 to 64 engage in at least 150 minutes of moderate aerobic exercise per week or 75 minutes of vigorous aerobic activity per week — or an equivalent mix of the two. Activities such as brisk walking, running, swimming, biking, and other aerobic exercises are all good options.

As a general rule, being active is better than being sedentary. For example, taking at least 4,400 steps daily is associated with lower risk of death than taking only 2,700 steps per day.

How bad is smoking for my health?

Smokers have a higher heart disease risk than never-smokers, and two to three times the risk of death. The more you smoke, the higher your risk of death.

Quit-smoking medications like varenicline (Chantix) and bupropion (Wellbutrin), and nicotine replacement therapies, are generally safe and can effectively help people quit smoking.


Voir la vidéo: NHL 18 Yhdysvallat Venäjä Pronssi Ottelu (Octobre 2021).