Nouvelles recettes

Piments ancho farcis au thon et aux pommes de terre


Ingrédients

  • 1 tasse de vinaigre blanc distillé
  • 1 morceau de canela ou de cannelle de 2 pouces
  • 1 livre de pommes de terre à peau rouge
  • 1 livre de steaks de thon ahi de 1 pouce d'épaisseur
  • 1/4 tasse d'oignon blanc haché
  • 2 cuillères à soupe de persil frais haché
  • 2 cuillères à soupe de crème fouettée
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron vert frais
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme
  • 1 cuillère à soupe de coriandre fraîche hachée
  • 4 onces de jeunes pousses mélangées
  • 1 gros avocat, coupé en deux, dénoyauté, pelé, coupé en 12 tranches

Préparation de la recette

  • Porter 3 tasses d'eau et le piloncillo à ébullition dans une casserole moyenne. Ajouter le vinaigre blanc, la canela et le sel; laisser mijoter jusqu'à ce que le piloncillo soit dissous, en remuant souvent, environ 1 minute. Retirer du feu. Ajouter les piments et faire tremper jusqu'à ce qu'ils ramollissent, en appuyant de temps en temps pour immerger, environ 1 heure; égoutter. Séchez les piments; fendre dans le sens de la longueur et retirer les graines.

  • Cuire les pommes de terre à peau rouge dans une casserole d'eau bouillante salée jusqu'à ce que la brochette perce facilement le centre, environ 35 minutes. Égoutter. Refroidir, éplucher et couper les pommes de terre en cubes de 1 pouce.

  • Préparer le barbecue (feu moyen-élevé). Assaisonner le thon avec du sel. Griller jusqu'à ce qu'ils soient brun clair sur les bords mais roses au centre, environ 3 minutes de chaque côté. Couper le thon en cubes de 1 pouce. Fouetter ensemble 1/4 tasse d'huile et les 5 ingrédients suivants dans un grand bol. Incorporer les pommes de terre et le thon. Assaisonnez avec du sel. Remplir les piments du mélange thon-pommes de terre.

  • Fouetter 1/4 tasse d'huile restante, le vinaigre de cidre de pomme et la coriandre dans un bol moyen. Dans un grand bol, mélanger les légumes verts avec 2 cuillères à soupe de vinaigrette pour enrober. Répartir la salade dans les assiettes. Garnir de piments et de tranches d'avocat; arroser d'un peu de vinaigrette restante.

Recette de Roberto Santiba ez, Photos de Pornchai MittongareSection des critiques

Chiles Rellenos

Chiles Rellenos, Espagnol pour "poivrons farcis," sont une recette classique que l'on retrouve souvent sur les menus des restaurants mexicains. La garniture se compose généralement de fromage fondant (ce qui les rend idéales pour les végétariens ou les personnes qui s'abstiennent de viande pendant le carême, par exemple), mais peut en réalité être à peu près n'importe quoi. Vous pouvez farcir vos poivrons de poulet assaisonné râpé, de picadillo de bœuf ou de haricots frits, par exemple ils seront tous délicieux.

Servez les piments rellenos avec du riz blanc ou du riz mexicain, des haricots verts ou des haricots frits et de la sauce tomate.

Cliquez sur Play pour regarder cette recette de chilis Rellenos se réunir


Poitrines de poulet farcies faciles à la mijoteuse

Il s'agit d'une recette de poulet très facile que vous pouvez préparer avec n'importe quel type de mélange de farce que vous aimez, ou faire le vôtre.

J'ai utilisé un mélange de farce à saveur de poulet de marque Stove-Top et ajouté des olives vertes tranchées avec du piment à la farce pour lui donner un peu de piquant.

Le poulet et la farce sont toujours une combinaison classique et vraiment ce recette frugale ne pourrait pas être plus facile à faire.

Servir le poulet avec un accompagnement de légumes Crock-Pot Haricots Verts avec Bacon sont fantastiques !) Ou peut-être ajoutez-vous simplement une salade fraîche du jardin pour compléter ce repas !

Équipement nécessaire pour la recette de poitrines de poulet farcies faciles à la mijoteuse :

  • Mijoteuse 6 pintes, 6,5 pintes ou 7 pintes
  • Couteau
  • Planche à découper
  • Tasse à mesurer liquide
  • Cuillères à mesurer

Questions courantes:

Puis-je utiliser des cuisses de poulet désossées et sans peau dans cette recette ?

D'après notre expérience, essayer de créer une poche dans une cuisse de poulet désossée et sans peau est un peu plus difficile que de couper une fente dans une poitrine de poulet désossée et sans peau. Cependant, si vous réussissez à découper une poche dans une cuisse de poulet BLSL, allez-y. Il ne devrait pas y avoir de changement réel dans le temps de cuisson.

Est-il correct d'omettre les olives ?

Si les olives ne sont pas votre truc, n'hésitez pas à les omettre. Ma famille a vraiment apprécié la saveur de l'ajout des olives. Alors vous voudrez peut-être essayer!

Comment savoir si le poulet est entièrement cuit ?

Après une cuisson de 4 à 5 heures dans la mijoteuse à basse température, votre poulet devrait être complètement cuit. Vous pouvez soit percer le poulet avec un couteau et voir si le jus est clair. Ou vous pouvez utiliser un thermomètre à viande à lecture instantanée inséré dans la partie la plus épaisse de la poitrine de poulet (sans entrer dans la farce). Si le thermomètre indique 165 °F (74 °C) votre poulet est cuit !


Résumé de la recette

  • 4 piments poblano frais
  • ½ livre de boeuf haché maigre
  • 1 oignon, haché
  • 1 gousse d'ail, hachée
  • sel et poivre au goût
  • 3 œufs, séparés
  • 1 tasse de fromage mozzarella râpé
  • 2 tomates roma (prunes), hachées
  • ½ tasse de farine tout usage
  • 1 tasse d'huile de maïs

Placer les poivrons entiers sur une flamme nue (brûleur à gaz) ou sous le gril. Rôtir, en retournant fréquemment jusqu'à ce qu'il soit uniformément noir et cloqué. Retirez du feu, placez-les dans un sac en plastique et laissez-les suer un moment. Cela permettra aux peaux de se décoller facilement.

Pendant que les poivrons suent, placez le bœuf haché dans une poêle à feu moyen-élevé. Cuire en remuant pour émietter jusqu'à ce qu'ils soient uniformément dorés. Lorsque le bœuf est complètement cuit, ajoutez l'oignon, l'ail et la tomate et laissez cuire encore quelques minutes. Assaisonner au goût avec du sel et du poivre.

Retirez les poivrons du sac et retirez la peau brûlée. Vous pouvez porter des gants de protection. Passez les poivrons sous l'eau froide pour rincer les morceaux brûlés. Faire une petite fente verticale sur le côté des poivrons et retirer les graines et les nervures. Farcir chaque poivron à moitié avec le mélange de bœuf haché, puis remplir le reste de fromage râpé. Fermez les fentes et fixez avec des cure-dents.

Fouetter les blancs d'œufs dans un grand bol en verre ou en métal jusqu'à ce qu'ils soient épais et mousseux. Ajouter les jaunes d'œufs et fouetter pendant une minute pour mélanger.

Pendant ce temps, chauffer 1/4 pouce d'huile dans une grande poêle épaisse à feu moyen-élevé. Enrober les poivrons farcis d'un léger saupoudrage de farine, puis les tremper dans l'œuf pour qu'ils soient entièrement recouverts. Placer délicatement dans l'huile chaude et faire frire des deux côtés jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Égoutter sur du papier absorbant, puis servir sur une grande assiette.


Résumé de la recette

  • 1 boîte (28 onces) de tomates entières en purée
  • 1 piment jalapeño (côtes et graines enlevées, pour moins de chaleur), émincé
  • 2 petits oignons, hachés
  • 3 gousses d'ail (2 entières, 1 émincée)
  • gros sel et poivre moulu
  • 1 boîte (19 onces) de haricots noirs, rincés et égouttés
  • 1/2 tasse de semoule de maïs jaune
  • 1 tasse de fromage Jack au poivre râpé
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • 4 gros piments poblano, coupés en deux dans le sens de la longueur (tiges laissées intactes), côtes et graines enlevées
  • Chou-fleur rôti au paprika, pour servir (facultatif)

Préchauffer le four à 425 degrés. Dans un mélangeur, mélanger les tomates en purée, le jalapeño, la moitié des oignons et la purée de 2 gousses d'ail entières. Assaisonnez avec du sel. Verser la sauce dans un plat allant au four de 9 x 13 pouces mis de côté.

Dans un bol moyen, mélanger les haricots, la semoule de maïs, 1/2 tasse de fromage, les oignons restants, l'ail émincé, le cumin et 3/4 tasse d'eau assaisonner avec du sel et du poivre.

En divisant uniformément, farcir les moitiés de poblano avec le mélange de haricots et les placer sur la sauce dans un plat allant au four. Saupoudrer les poblanos du reste du fromage et couvrir le plat de cuisson de 1/2 tasse de papier d'aluminium.

Cuire jusqu'à ce que les poblanos soient tendres, environ 45 minutes. Découvrir et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la sauce épaississe légèrement et que le fromage soit doré, 10 à 15 minutes de plus. Laisser refroidir 10 minutes. Servir avec du chou-fleur rôti, si désiré.


Connexions Latino

ARROZ CON POLLO (poulet au riz) volaille, riz
Ingrédients:
4 moitiés de poitrine de poulet
1 pinte d'eau assaisonnée avec suivant
3 ingrédients Sel au besoin
1 feuille de laurier en grains entiers au besoin1 tasse de riz à grains longs
4 cuillères à soupe. huile à salade2 tasses de bouillon de poulet
1 tasse de tomates 1/2 tasse d'oignons hachés
4 gousses d'ail finement hachées sel et poivre au goût
1/2 tasse de piments verts longs hachés frais ou en conserve

Préparer:
Pocher les poitrines de poulet dans de l'eau assaisonnée pendant environ 15 minutes et laisser refroidir dans leur propre bouillon. Mettre de côté.
Faire sauter le riz dans l'huile à salade jusqu'à ce qu'il soit doré, puis ajouter 2 tasses de bouillon de poulet, les tomates, les oignons, l'ail, les piments, le sel et le poivre au goût. Porter à ébullition. Baisser la chaleur.
Couper le poulet en morceaux de la taille d'une bouchée et disposer sur le riz bouillant pour former un motif attrayant. Couvrir et cuire à feu très doux pendant 35 minutes.
Servir sur une assiette avec des tortillas de maïs chaudes et du guacamole.

CARIMAÑOLAS ( apéritif, boeuf, porc, volaille)

Ingrédients:

2 livres de yuca1 livre de viande hachée ou
petits morceaux1 piment moyen
poivrons doux moyens petits
1 oignon moyen haché
1 tomate moyenne hachée moyenne 1 gros œuf, huile bouillie
assez pour la friture sel au goût épicé au goût poivre au goût culantro au goût
Tout type de viande fera l'affaire.

Préparer:
Cuire la viande hachée, les poivrons, l'oignon, la tomate et la culantro (la coriandre peut être utilisée si la culantro n'est pas disponible) pendant 20 minutes. Ajouter l'œuf dur à la viande.
Épluchez le yuca, lavez-le et mettez-le à cuire dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'il soit tendre. Retirer de la poêle, égoutter puis broyer. Mélanger 2 cuillères à soupe d'huile dans le yuca moulu et former des tubes d'environ 3 ou 4 pouces de long et 1 pouce de diamètre. Courge à 1/4 ou 1/3 pouce de haut. Déposez une cuillerée de viande sur chacun et roulez en arrière. Assurez-vous que les extrémités sont scellées
Faire frire dans de l'huile très chaude, retirer et égoutter.

Donne environ 20 carimañolas.

CEVICHE DE CORVINA

Ingrédients:

1 lb de poisson désossé, de préférence du bar blanc (Corvina)
1 1/2 tasse d'oignon finement haché 1 1/3 tasse de jus de citron frais
1/2 tasse de céleri finement haché 1/4 tasse de coriandre fraîche finement hachée au goût
1/2 piment fort finement émincé (facultatif)

Coupez le poisson en morceaux de la taille d'une bouchée et placez-le dans un bol ou un récipient en verre d'au moins 2 pouces de haut. Ajouter tous les autres ingrédients en mélangeant bien. Le jus de citron doit recouvrir le poisson. Couvrir d'une pellicule plastique et placer au réfrigérateur. Laisser cuire un jour le poisson dans le jus de citron et les oignons. Servir avec des craquelins ou des saltines. CEVICHE DE CORVINA AU CURRY
C'est l'une de mes recettes préférées, essayez-la, c'est vraiment bon !1 pinte de Ceviche de Corvina (voir recette ci-dessus, ou acheter préparé)3/4 tasse de mayonnaise Hellman1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon1 cuillère à soupe de culantro** ou de coriandre fraîche finement hachée1 cuillère à soupe de crème épaisse2 à 3 cuillères à café de poudre de curry de bonne qualité

Égoutter tout le liquide du ceviche. Ajouter tous les ingrédients et bien mélanger. Corriger le curry si nécessaire, selon le goût. Laisser reposer au moins une heure au réfrigérateur et servir avec des "canastitas" ou des crackers.

** Le culantro est une herbe appartenant à la famille de la coriandre. C'est une longue feuille verte avec une saveur et un arôme forts. Si vous ne le trouvez pas chez votre épicier local, vous pouvez utiliser de la coriandre à la place.

ESCABÈCHE DE CORVINA

Ingrédients:

2 livres. filets de Corvina (ou autre poisson blanc), désossés et coupés en morceaux de 2 pouces
1/2 cuillère à café de sel d'ail
1/4 cuillère à café de poivre blanc 1/4 cuillère à café de paprika
1/2 cuillère à café de curry en poudre 1 tasse de farine tout usage
1/4 tasse d'huile3 gousses d'ail, hachées finement
3 poivrons verts, coupés en julienne
3 oignons moyens, coupés en julienne
3/4 tasse de vinaigre blanc
1/4 tasse de sel d'eau au goût
1 feuille de laurier pincée de paprika

Préparer:

Assaisonner le poisson avec le sel d'ail, le paprika, le poivre blanc et le curry en poudre. Tremper les morceaux dans la farine et les faire frire dans l'huile chaude jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Égoutter et placer dans un bol en verre ou un plat en pyrex.
Sortez le poisson de l'huile et ajoutez les tranches d'ail, de poivron et d'oignon et faites cuire de 3 à 5 minutes. Placer les légumes dans un bol et ajouter le vinaigre, l'eau, le sel, le laurier et le paprika. Bien mélanger. Versez ce mélange sur le poisson et laissez refroidir. Couvrir d'une pellicule plastique. Placer au réfrigérateur pendant 24 heures. Servir froid.

CEVICHE DE POLLO (Céviche de poulet)

Ingrédients:
3 livres. poitrines de poulet 1 oignon émincé
1/4 tasse de jus de citron1 c. sel1 c. du sucre
1/2 tasse de persil finement haché
1/2 tasse d'oignons finement hachés2 ails hachés
1 lb de tomates fraîches en dés2 gros ou 4 petits poivrons verts,
en dés1 tasse de liquide de cuisson pour poulet, égoutté
1 tasse de ketchup1 c. moutarde
1/2 tasse de céleri, hachésel, blanc et poivre de cayenne

Préparer:
Placer la poitrine de poulet sur une casserole, couvrir d'eau et ajouter l'oignon émincé, 1 c. sel et une pincée de poivre blanc. Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter quelques feuilles de coriandre hachées. Laisser cuire jusqu'à ce que les poitrines de poulet soient cuites. Laisser refroidir dans le liquide. Enlevez la peau des poitrines de poulet et enlevez également les os. Couper la viande de poulet en petits cubes. Placer dans un grand bol ou un bocal. Ajoutez maintenant tous les autres ingrédients de la liste et mélangez bien. Assaisonner avec du sel et du poivre, ajouter un peu de poivre de Cayenne au goût aussi. En Amérique latine, nous préparons beaucoup de plats épicés et ceux-ci sont censés être un peu piquants, mais si vous n'aimez pas le poivre, vous pouvez l'omettre. Ajoutez également quelques feuilles de coriandre hachées, si vous le souhaitez. Laissez mariner une nuit au réfrigérateur et servez froid avec des craquelins. Cela fait un très bon hors d'oeuvre.

CEVICHE DE GARBANZOS(Pois chiche "Ceviche")

Ingrédients:

3 boîtes de pois chiches
1/3 tasse de vinaigre de cidre
1 tasse d'huile d'olive 1 oignon finement haché
2 à 3 cuillères à soupe de persil frais haché
2 cuillères à café de feuilles d'origan séchées3 gousses d'ail, finement hachées
1 cuillère à soupe de ketchup
3 saucisses de porc ou "chorizos", frites et hachées (facultatif)
1 petit pot de maïs miniature, tranché (facultatif) sel et poivre de Cayenne au goût

Mélanger tous les ingrédients dans un grand bocal ou un bol en verre et couvrir d'une pellicule plastique. Laisser reposer au réfrigérateur pendant la nuit. Servir froid en apéritif avec des crackers salés.

Au Panama, nous servons toutes sortes de ceviche dans des petits moules à pâtisserie appelés "canastitas" ou "petits paniers". Elles sont faites de pâte brisée et cuites dans de très petits moules à quiches individuels ou à mini moules à tartelettes de 1 pouce de diamètre. Ici, nous pouvons les acheter partout et ils sont généralement vendus par paquets de 24. Pour les fêtes, nous commandons par centaines. Si vous habitez près d'une boulangerie, vous pouvez peut-être les faire préparer spécialement pour vous.

CARIMAÑOLAS (Beignets de Yuca Farcis)

Ceci est spécialement pour les panaméens nostalgiques là-bas 3 livres. yucasalt au goûtFarce :
1 lb de viande hachée
1/2 oignon1 gousse d'ail échalotes et persil
1 c. pâte de tomate1 c. sauce Worcestershire1 cuillère à café de sel
1/8 c. sucre1 c. câpres vinaigrées

Faire bouillir le yuca avec du sel mais ne pas le laisser ramollir. Broyez-le et pétrissez-le avec du sel.
Former des boules et les remplir de farce en les façonnant en forme ovale.
Puis faire revenir dans de l'huile très chaude.

POUR FAIRE LE REMPLISSAGE :
Assaisonner la viande hachée avec du sel, de la sauce Worcestershire, du vinaigre, des câpres, de l'oignon, du sucre, des oignons verts et du persil. Faire frire dans de l'huile chaude et lorsqu'elle est dorée, ajouter les autres ingrédients et la pâte de tomate. Laisser cuire à feu doux jusqu'à tendreté.

ARROZ CON POLLO (Poulet avec du riz)
1 3 lb de poulet
1 1/2 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de poivre 1/3 tasse de jus d'orange
1/2 tasse d'huile d'olive1 gros oignon1 poivron vert3 gousses d'ail
1/2 purée de tomates1 lb de riz5 tasses de bouillon de poulet1 cuillère à café de sel de safran
1/2 tasse de vin blanc sec1 boîte de pois verts1 boîte de poivrons rouges
1/2 tasse d'olives vertes
2 cuillères à soupe de câpres (facultatif)

Préparer:

Couper le poulet en morceaux et assaisonner avec du sel, du poivre et du jus d'orange. Laisser reposer 1 heure. Faites chauffer l'huile d'olive et faites dorer les morceaux de poulet. Sortez le poulet de la poêle et ajoutez l'oignon haché, le poivron vert et l'ail. Cuire 3 à 5 minutes et ajouter le concentré de tomates. Continuer la cuisson pour un peu plus et le poulet et le riz. Bien mélanger et cuire encore 3 minutes. Ajouter le bouillon, le sel, les olives vertes et les câpres. Couvrir et cuire à feu vif jusqu'à ébullition et le riz éclate.

Découvrir et baisser le feu. Versez le vin sur le riz et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que le riz soit complètement cuit et que le poulet soit tendre. Sortez le poulet du riz et retirez la viande des os. Remettre la viande de poulet dans le riz et bien mélanger. Ajouter les petits pois. Au moment de servir, disposer sur un plat de service et décorer avec les lanières de poivron rouge. 8 portions.

TAMALES PANAMEÑOS
Ingrédients:

2
Kg. grains de maïs frais
2 livres. viande de porc, coupée en petits cubes1 poulet entier, coupé en 8 morceaux
2/3 tasse d'huile végétale
3 cuillères à soupe "roucou" (rocou)
1 gros poivron vert, haché1 gros poivron rouge, haché
2 tasses d'oignons hachés5 gousses d'ail, hachées
2 livres. tomates roma, hachées4 feuilles de culantro, hachées
1 petit piment fort, haché finement
2 cuillères à soupe de sel
1 tasse de vin blanc1 tasse d'eau bouillante
2 cuillères à soupe d'huile végétale

Préparer:
Faire tremper le maïs une nuit dans l'eau. Le lendemain, jetez l'eau et remplacez par plus d'eau fraîche, faites cuire à feu modéré jusqu'à ce que le maïs soit tendre. Égoutter et passer au hachoir à viande. Ajouter l'eau chaude et les 2 cuil. huile végétale. Bien travailler pour obtenir une pâte lisse et souple. Couvrir et laisser reposer pendant que vous préparez la garniture.

Chauffer l'huile dans une grande casserole et ajouter le roucou. Cuire jusqu'à ce que toute la couleur sorte, filtrer l'huile et jeter le roucou. Remettre l'huile dans la casserole et cuire les morceaux de poulet jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Sortez le poulet de la casserole et ajoutez les oignons, l'ail et les poivrons, faites cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres mais pas bruns. Ajouter les tomates, le culantro, le piment, le sel et le vin. Ajouter le poulet et le porc. Cuire doucement jusqu'à ce que les viandes soient tendres, rectifier le sel si nécessaire. Ajouter une partie de cette sauce (sans les viandes, à la pâte de maïs et pétrir jusqu'à ce qu'elle soit tendre. Gardez les viandes de côté. Feuilles de plantain1 lb de pruneaux dénoyautés2 boîtes de piments rouges1 tasse d'olives farcies2 cuillères à soupe de câpresLes feuilles de plantain sont légèrement passées sur un feu doux, puis couper la nervure du milieu et passer un torchon humide sur chaque morceau de feuille. Mettre 2 ou 3 feuilles en se chevauchant puis déposer un peu de pâte de maïs au centre en étalant uniformément. Déposer une grosse cuillère à soupe de viande, une bande de piment, un pruneau, et 1 ou 2 olives et plus de pâte de maïs sur le dessus. Maintenant, repliez et enveloppez bien dans le plomb de plantain et nouez avec une ficelle. Remplissez une casserole d'eau bouillante et mettez les tamales à ébullition pendant 1 heure.

FLAN DE CARAMELO (Crème de caramel)
1 boîte de lait évaporé3 œufs1 cuillère à café de vanille1/4 tasse de sucre 1/2 tasse de sucre (pour le caramel)
Sur la casserole supérieure d'un bain-marie, placez le sucre avec 1/4 tasse d'eau pour faire un caramel.
Mélanger le lait, les œufs, la vanille et le sucre et verser dans le moule à caramel. Placer au bain-marie et couvrir. Laisser cuire à feu moyen pendant 1 heure jusqu'à ce que la crème pâtissière soit prise. Laisser refroidir complètement puis placer au réfrigérateur. Une fois froid, retournez sur un plat de service et servez.

TRES LECHES (Gâteau aux trois laits)

J'ai vu de nombreuses recettes pour ce dessert populaire d'Amérique centrale, mais mon amie Maria Elena du Guatemala jure que c'est l'original. Pour la génoise : 6 œufs séparés 2 tasses de sucre 2 tasses de farine tout usage tamisée
1/2 tasse de lait entier
2 c. levure chimique
1 c. extrait de vanillePour la crème : 1 boîte de lait évaporé
1 boîte de lait concentré sucré
1 tasse de crème à fouetterPour la garniture :
3 blancs d'œufs1 tasse de sucre3 tasses d'eau
1/4 tasse de sirop de maïs léger, tel que Karo

Préparer:
Réalisez la génoise : Dans le bol de votre mixeur placez les blancs d'œufs. Battez d'abord à basse vitesse, puis augmentez la vitesse à haute jusqu'à la formation de pics mous. Ajouter le sucre progressivement en le laissant bien dissoudre avant d'en rajouter et battre jusqu'à ce qu'il soit ferme. Ajouter les jaunes d'œufs un à un en battant bien après chaque ajout. Mélanger maintenant la farine avec la levure chimique et ajouter au mélange en alternant avec le lait. Cette opération doit être faite rapidement ou la pâte perdra de sa légèreté. Enfin, ajoutez la vanille. Versez cette pâte dans un grand pyrex rectangulaire beurré et fariné et enfournez 25 à 30 minutes au four à 350°.
Pendant la cuisson, préparez la crème. Très simple : il suffit de mixer le tout dans un blender et de verser sur la génoise encore tiède.
Le glaçage : Mettre l'eau, le sucre et le sirop de maïs dans une casserole et laisser bouillir. Pendant ce temps, battre les blancs d'œufs en pics mous. Ajouter le sirop chaud en ficelle et continuer à battre à grande vitesse jusqu'à ce que tout le sirop soit ajouté. Battre jusqu'à ce qu'il ne soit plus chaud. Pour servir les Tres Leches : Une fois la génoise imbibée à température ambiante, il faut la laisser refroidir au réfrigérateur. Ensuite, vous pouvez étaler le glaçage et remettre au froid. Ceci est censé être servi très froid. Vous pouvez décorer ce gâteau avec des dragées argentées ou vous pouvez également faire du caramel et en laisser quelques ficelles simplement sur le glaçage.

DÉLICIE DE COCO (Délice à la noix de coco)

Ingrédients:
1 génoise 9 x 13 po.
1/2 boîte "Coco Lopez" ou lait de coco
2 boîtes de lait évaporé4 jaunes d'œufs
3 cuillères à café de fécule de maïs1 tasse de sucre4 blancs d'œufs2 tasses de sucrePréparez la crème : Dans une casserole, mélangez les 2 boîtes de lait évaporé, les jaunes d'œufs, la fécule de maïs et le sucre et laissez bouillir. Laisser refroidir 10 minutes. Couper la génoise en tranches de 1 pouce et disposer une couche au fond d'un plat en pyrex. Humidifiez la génoise avec le lait de coco ou Coco Lopez. Versez la moitié de la crème et recouvrez d'une autre couche de génoise. Mouiller à nouveau avec le reste du lait de coco ou Coco Lopez. Versez le reste de la crème. Répétez jusqu'à ce que vous ayez terminé avec un peu de génoise. Préparez une meringue italienne avec les blancs d'œufs et 2 tasses de sucre. (voir ma méthode pour la meringue italienne). Recouvrir le gâteau de meringue et réfrigérer au moins 6 heures. Si vous le souhaitez, décorez le gâteau avec de la noix de coco râpée.
Ma méthode pour la meringue italiennePlacez les blancs d'œufs et le sucre dans une petite casserole. Cuire à feu moyen et NE PAS LAISSER BOUILLIR. Vous devez tester en mettant votre doigt et le mélange doit être très chaud au toucher. Il faut faire attention à ce que les blancs d'œufs ne cuisent pas. Vous pouvez mélanger avec une cuillère en bois. Transférer immédiatement le mélange dans le bol d'un batteur électrique et battre jusqu'à ce que la meringue ait des pics fermes et que le mélange soit froid.

TARTE AU LIMON (Tarte au citron)
Pour la pâte:
2 tasses de gaufrettes à la vanille écrasées
1 bâton de beurre non salé, fonduMélanger les gaufrettes écrasées avec le beurre fondu et bien presser sur un cercle à tarte ou un moule à tarte de 9 pouces. Cuire au four à 350 °F pendant 10 minutes et laisser refroidir.

Pour le remplissage:
1 1/2 tasse de lait concentré sucré
2/3 tasse de jus de citron frais
4 gros jaunes d'oeufs
Battre le lait avec les jaunes d'oeufs et ajouter petit à petit le jus de citron.
Ce mélange caillera légèrement. Verser dans la croûte à biscuits et cuire au four à 350 °F pendant 10 minutes. Le centre de la tarte doit être ferme au toucher. Laisser refroidir complètement. Froideur. Servir avec de la crème fouettée.

Mexique - Recettes

Colombie - Recettes

Ajiaco (soupe de poulet et de pommes de terre de Bogota)

Ingrédients
2 poitrines de poulet
Ail
oignon
stock de poulet
12 petites pommes de terre jaunes, coupées en deux
2 épis de maïs, coupés en deux
8 pommes de terre moyennes, pelées et coupées en tranches de 5 mm
1 botte d'oignons verts
1 bouquet de coriandre
8 cuillères à table guascas
1 tasse de crème épaisse
2 cuillères à table câpres, égouttées
2 avocats, pelés, dénoyautés et tranchés finement
Le sel
Préparer:

La veille, faire mariner les poitrines de poulet avec l'ail, l'oignon et le sel. Dans une cocotte épaisse de 4 litres, mettre les poitrines, ajouter de l'eau, couvrir et cuire jusqu'à ce que le poulet soit tendre. Transférer le poulet dans un plat. Retirer la peau du poulet et jeter. Couper les poitrines de poulet en lanières. Cuire les pommes de terre jaunes dans la cocotte avec le bouillon de volaille jusqu'à ce qu'elles commencent à se désagréger. Ajouter plus de bouillon de poulet au goût. À ce stade, la soupe doit être épaisse et assez lisse. Ajouter la botte d'oignons verts, la botte de coriandre, les pommes de terre tranchées, les guascas et le maïs. Une fois cuit, retirez le bouquet de coriandre et le bouquet d'oignons verts. Servir le poulet dans des bols à soupe et verser la soupe dans les bols. Versez 3 cuillères à soupe de crème et 1 cuillère à thé de câpres hachées dans chaque bol. Faites flotter l'avocat tranché dessus. Remarque : Vous devez définitivement utiliser des guascas si vous souhaitez appeler votre soupe Ajiaco. Il n'est pas facile de les faire sortir de Colombie, mais ils donnent à cette soupe sa saveur caractéristique.

Termes et objets utiles en espagnol, couramment utilisés en cuisine !

Un caballo-une expression folklorique qui signifie une assiette de riz et de haricots avec un œuf au plat "monté" sur le dessus.
Aceite con Achiote-huile de rocou.
Aceite de Maiz-l'huile de maïs
Aceituna-olive. L'olive la plus utilisée à Porto Rico est la manzanilla, qui est une olive verte dénoyautée farcie au piment.
Acelga-Bette à carde. Utilisé pour faire du caldo Gallego (soupe galicienne).
Acérola-Cerise des Antilles ou des Bardados. Ce fruit est surtout connu pour sa teneur élevée en vitamine C. Traditionnellement, il était utilisé pour faire du refresco de acérola ou du jus d'acérola.
Graines d'Achiote ou Achote-rocou.

Achiotera-un récipient utilisé pour stocker l'huile de rocou avec ses graines. L'huile est chauffée à chaque fois que cela est nécessaire afin que les graines puissent libérer leur couleur jaune.
Adobo-La combinaison d'assaisonnement de base de la cuisine portoricaine.
Aguacaté-avocat
Agua de Azahar-l'eau de fleur d'oranger. Une eau distillée à base de fleurs d'oranger, utilisée pour parfumer les desserts traditionnels comme la crème pâtissière à la farine de riz.
Aji Caballero ou Aji Picante-piment fort. Un piment d'environ 1 pouce de long. C'est le seul piment fort utilisé dans la cuisine traditionnelle. Il est également utilisé pour faire de la pigue, un vinaigre fermenté utilisé comme condiment.
Aji Dulce-piment doux.
Ajilimojili-une sauce traditionnelle à base d'ail, de grains de poivre, d'huile, de vinaigre et de jus de citron. Il est servi avec des légumes-racines bouillis ou sur des viandes grillées.
Ajo-ail
Ajonjoli-graines de sésame
Salade Alboronia de Chayote-chayote
Alcaparra-câpre. Le plus fréquemment utilisé en alcaparrado.
Alcaparrado-un mélange d'olives vertes, de câpres et de piments.
Alcapurria-un beignet traditionnel à base de yautia râpé (racine de taro) et de bananes vertes, farci de picadillo. Il peut également être farci de chair de crabe ou de poulet
Almojabana- beignet de farine de riz
Plantain jaune amarillo
Brûleur Anafre-portable. Utilisé dans l'ancien temps à la place d'un poêle. Il était généralement composé d'une boîte de conserve de craquelins, avec des trous ajoutés pour améliorer la ventilation. Les Anafres étaient également en fer et placées au-dessus du fogon.
Ani en Semilla-anis. Utilisé principalement pour préparer des desserts.
Apio-un légume-racine à la peau brune, à la chair jaune et au goût féculent très prononcé. Il est principalement utilisé pour faire des soupes lourdes comme le sancocho et la soupe aux tripes.
Arroz-riz
Arroz Amarillo-riz jaune de base à base d'huile de rocou, qui peut également être combiné avec de la viande, des fruits de mer ou des légumes.
Arroz con Dulce- Riz au lait portoricain. Un dessert traditionnel à base de riz, de lait de coco, de gingembre et d'épices.
Arroz con Gandules-riz jaune aux pois d'Angole verts. C'est le plat de riz national de Porto Rico.
Arroz con Pollo-riz jaune au poulet
Arroz y Habichuelas-riz et haricots
Asalto Navideno-chanteurs de Noël. Traditionnellement, un groupe de personnes se réunit et surprend un voisin au milieu de la nuit avec des chansons de Noël. Ils vont de maison en maison, et au dernier arrêt ils préparent un asopao de poulet.
Asopao-l'une des soupes nationales de Porto Rico. Il a une consistance épaisse et est dérivé de la paella espagnole. C'est un mélange de riz, poulet, alcaparrado et recaito. L'asopao peut également être préparé avec des fruits de mer, des pois d'Angole verts ou de la morue salée.
Avellana-noisette. Les noisettes et les noix sont des noix de Noël traditionnelles de Porto Rico
Morue au sel de bacalao
Beignets de morue bacalaito-sel
Barrilito-un type de rhum portoricain qui est 86 preuve
Batata, igname Batata Blanca-Puerto Rican ou patate douce. Légume racine dont la peau varie du rose au violet. Il a une chair gris-blanc et un goût très sucré. Les batatas se mangent bouillies, cuites au four ou frites.
Berenjena-aubergine
Besito de Coco-bisou à la noix de coco. Un dessert traditionnel à base de noix de coco fraîchement râpée, de sucre et d'épices.
Bili-un mélange de rhum et de quenepas qui fermente. Le rhum est ensuite égoutté et servi. C'est une boisson typique de Vieques, et île située sur la côte est de l'île de Porto Rico
Bifteck coupé en cubes. Utilisé pour préparer le steak au poivre de Porto Rico.
Bodega-Epicerie espagnole
Bollo de Pan-une miche de pain de boulangerie
Boronia de Chayote- Ragoût de chayotte
Une trempette botanique peut aussi signifier une collation
Bunuelo Beignet - un beignet à base de farine, d'œufs, de beurre et de sucre. Il peut être sucré ou salé (fait avec du parmesan)
Buñuelos-beignets frits nappés d'un sirop de cassonade
Plaque de cuisson Buren-flat. C'était traditionnellement fait d'argile et utilisé par les indigènes Taino pour faire cuire le casabe
Saucisse de porc au butifarra assaisonnée d'épices comme la cannelle et l'anis, généralement consommée au petit-déjeuner
Cabrito-jeune chèvre. Habituellement préparé dans un ragoût
Café-café
Cafe con Leche Café noir fort avec du lait cuit à la vapeur
Café Negro-café noir
Café Puya - Café noir non sucré
Café Tinta-expresso
Calabaza-Citrouille antillaise
Calamar en su Tinta-calamar dans son encre. Vendu en conserve, il sert à faire du riz aux calamars
Caldero-chaudron ou marmite. Ce pot traditionnel, en fer ou en almuminum épais, est utilisé pour préparer des plats de riz portoricains.
Camaron-crevette
Canela-cannelle
Cana de Azucar-canne à sucre
Caramelo-caramel. Fait de sucre cristallisé utilisé pour enrober la poêle dans laquelle le flan est cuit
Carne Vieja Bœuf salé séché, vendu en petites tranches recouvertes d'une couche de saindoux. Il est généralement préparé avec des œufs brouillés et des oignons
Pain Casabe-manioc. Un pain plat à base de manioc râpé
Cascos de Guayaba-coquilles de goyave. Ils sont généralement cuits dans un sirop de sucre et sont facilement disponibles en conserve
Cazuela-une casserole de dessert à base de calabaza et d'igname
Champola-une boisson au corossol à base de lait
Chayote-un légume de la famille des courges, également connu sous le nom de mirlition, poire végétale ou christophine. Il a une peau blanche ou verte et une chair de couleur crème, avec un goût un peu fade.
Chayotes-peuvent être conservés à température ambiante et sont disponibles toute l'année
Craquelins Chicharron-porc. Des morceaux de peau de porc frits ou des morceaux d'épaule de porc désossée. Les petits morceaux de poulet frit sont aussi appelés chicharron
Vivaneau rouge
Chine-Orange
Chironja-un croisement entre une orange et un pamplemousse
chorizo-Saucisse mexicaine, un aliment commun pour le petit-déjeuner
Coriandre-coriandre, mieux utilisée fraîche séchée
Clavo-girofle
Noix de coco râpée Coco Rallado
Coco Seco-noix de coco mûre et sèche avec une coquille brune et velue et une chair blanche ferme
Coco Verde-noix de coco verte, généralement vendue réfrigérée dans les stands en bordure de route. La chair est douce et l'eau, généralement sucrée, peut être bue directement à partir de la coque de noix de coco.
Macaroni Codito-coude
Colador de café-passoire en tissu utilisée autrefois pour préparer le café
Comino-cumin, utilisé dans les salsas, pour assaisonner de nombreux plats
Conejo-lapin. La viande de lapin mijotée est consommée les jours fériés et les occasions spéciales comme les mariages ou les baptêmes
Coquito- lait de poule au rhum. Ceci est une boisson de Noël traditionnelle
Crème de Coco-crème de noix de coco
Criolla-créole. Ce terme est utilisé pour désigner la cuisine traditionnelle portoricaine.
Morceaux de porc frits au cuchifrito vendus dans les stands en bordure de route. Ceux-ci se composent généralement d'oreilles de porc, de queues, d'estomac, etc. Cuchifrito est aussi le nom donné aux établissements de restauration rapide de l'île de Porto Rico qui servent des beignets traditionnels à emporter
Culantro-est un autre nom pour recao
Dita-un bol sculpté dans l'arbre higuera. Autrefois, il était utilisé pour laver le riz et mesurer les haricots
Dumplin-dumpling
Dulce-un bonbon, généralement consommé comme dessert, à base d'igname, d'ananas ou de noix de coco
Dulce de Platano-un plat de dessert à base de plantains jaunes très mûrs cuits dans du vin rouge, du sucre et des épices
Empanada-chiffre d'affaires. Un beignet fait de pâte farcie de picadillo, de ragoût de crabe ou de poulet
Empanadilla-petit chiffre d'affaires
Escabèche mariné
Fidéo-nouilles
Filet de boeuf
Flan-crème. Un dessert national du patrimoine espagnol à base de lait, d'œufs, de sucre et d'épices
Fogon-un foyer fait de trois pierres disposées en triangle, avec des morceaux de bois placés à l'intérieur
Fritura-beignet
Funche-polenta portoricaine. C'est un plat de base depuis que les Tainos vivaient sur l'île. Auparavant, il était fait avec du saindoux, mais aujourd'hui, on utilise à la place du maïs ou de l'huile d'olive.
Galleta por Soda-soda cracker. Mangé comme collation l'après-midi avec un café con leche. Les biscuits salés concassés, connus sous le nom de galleta molida (farine de craquelins), sont utilisés pour la panure.
Gallina-poule
Foie de porc Gandinza
Pois nain-vert de Gandul
Garbanzo-pois-chiche
Grenade-grenade
Terme grano-dialectique pour beignet de farine de riz sur la côte est de Porto Rico, et le mot pour haricots sur certaines parties de l'île
Cafetière Greca de Cafe-Italian utilisée pour faire du café noir fort
Grosella-groseille à maquereau. Cuit dans l'eau et le sucre pour faire une compote
Tamal Guanime-Portoricain. Les Guanimes sont un aliment de base depuis l'époque Taino. Ils sont préparés nature, sans farce et sont enveloppés dans une feuille de bananier. Servis avec un ragoût de morue salée, les guanimes sont un déjeuner paysan de tous les jours
Guarapo de Cana-jus de canette de sucre. Vendu fraîchement pressé dans les stands en bordure de route
Guayaba-goyave. Fruit à peau verte, chair rose et petites graines. Les goyaves fraîches sont difficiles à trouver et peuvent être chères. Les concentrés de pulpe et de jus congelés se trouvent facilement toute l'année. Sur l'île de Porto Rico où elles sont abondantes, les goyaves sont transformées en pâte et les coquilles sont cuites dans du sirop de sucre. Les deux sont servis comme desserts avec du fromage blanc
Guayo-râpe. Utilisé pour râper les légumes racines
Guinée-banane
Banane jaune de Guinée Maduro mûre. Mangé comme un fruit
Banane de Guinée Manzano-pomme. Consommé vert comme une vianda (légume racine), ou mûr, comme un fruit
Banane de Guinée Nino-dame-doigt. Ne se mange qu'à maturité. Dipped in flour and deep-fried, it is served as a side dish
Guineo Verde-green banana. Eaten as a side-dish starch. Green bananas are a part of the viandas family. The leaves are used to wrap guanimes, pasteles, and arroz apastelado.
Guingambo-okra
Guisado-stewed
Haba-lima bean
Habichuela-bean
Habichuela Blanca-white bean
Habichuela Colorada-small red kidney bean
Habichuela Marca Diablo-red kidney bean
Habichuela Rosada or Rosita-pink bean
Hoja de Guineo-banana leaf. Used to wrap pasteles and guanimes
Hojaldre-puff pastry
Hojas-dried corn husks used as wrappers to make tamales
Horchata de Ajonjoli-a drink made of ground sesame seeds, water, and sugar
Horno de Microonda-microwave oven
Jamon de Cocinar-smoked cooking ham
Jibaro Envuelto-lady-finger banana dipped in flour, fried, and served as a side dish
Jicama-a sweet crisp vegetable used as potatoes are used
Juey-Caribbean land crab
Kahlua-a dark rich Mexican coffee liqueur
Langosta-lobster. The lobster commonly found in the Caribbean Sea is the spiny or rock lobster. It is very hard to find on the mainland, but American (Maine) lobster can be substituted
Leche de Coco-coconut milk
Lechon-pig
Lechon Asado a la Varita-a whole pig seasoned with adobo and cooked slowly over a charcoal pit
Lechon de Mechar-beef round cut, used on the island to make pot roast
Lechonera-a stand where pit-roasted pig is sold by the pound or by the portion
Lechosa-papaya
Leren-a plant similar to a water chestnut, cultivated by the Tainos
Limber-fruit juice frozen into ice cubes and eaten as a snack. The most famous limbers are sold in Old San Juan
Limon-lemon
Limon Verde-a lime with very acidic juice, known on the mainland as key lime
Lima-lime
Longaniza-Spanish pork sausage, seasoned with cilantro, spices, and bay leaves. Used to make yellow rice
Mabi-a fermented drink made from the bark of the mabi tree. On the island this is a daily drink. On the mainland, especially in the New York area, it is available only from April to September
Maicena-cornstarch. Cornstarch is prepared as a hot breakfast cereal on the island, with milk and egg yolks. It is also used in the preparation of many custard desserts
Maiz-corn
Majarete-a rice-flour dessert made during the Christmas season, especially on Three Kings Day (Epiphany)
Malanga-a root vegetable with brown skin and white or purple flesh. It is used to make sancocho and tripe soup. It is also boiled and served with salt codfish salad
Mamey-a fruit with a rough brown skin and bright red flesh. It is mostly eaten in preserves and compotes. Fresh mamey is very hard to find, but the frozen pulp is available year-round in Hispanic markets
Mandarina-mandarin orange
Masa-corn dough used for making tortillas, tamales, enchiladas, ect.
Masa Harina-an instant corn flour
Mero-red grouper. This fish is traditionally used to prepare escabeche during the Lent season
Mofongo-fried green plantain mashed in a mortar and shaped into a ball. Traditionally it was seasoned with fresh garlic and pork cracklings. New versions are stuffed with seafood, chicken, or vegetables
Mojo-a classic sauce that originated in the coastal town of Salinas, made with olives, tomato sauce, and vinegar
Mojo de Ajo-a garlic dipping sauce served with tostones or boiled cassava
Mole-a sauce made from a paste of chiles, chocolate, spices, used to top meat entrees
Molleja-chicken gizzard stewed in tomato sauce usually served as an appetizer
Mondongo-a thick soup made with beef tripe, assorted root vegetables, and seasonings
Morcilla-blood sausage. A black sausage made from fresh pork blood and cooked rice. This is a traditional Christmas food
Name-yam. A root vegetable with brown skin and white flesh. It is used in sancocha and eaten boiled
Naranja-orange
Naranja Agria-sour orange, used mainly to prepare marinades. The white shell of the fruit is cooked in sugar and served as a dessert
Nopal-cactus, only tender young leaflets are used to make candy, mixed with various other foods such as eggs, chiles, ect., can also be eaten alone
Nuez Moscada-nutmeg
Olla-soup pot. Usually made of aluminum
Oregano Brujo-Puerto Rican wild oregano. This oregano, with its distinctive pungent aroma, grows wild on the island. It is mostly used to make sofrito. It is very hard to find on the mainland
Paella-a Spanish dish that consists of rice, saffron, chorizo and meat or seafood
Paellera-a round, shallow iron pot with two handles, used to cook paella
Pana or Panapen-breadfruit. A round fruit with green skin and white flesh that came to the island of Puerto Rico from Tahiti. When green, it is eaten as a vianda or made into chips and tostones. When ripe, it is made into a dessert custard or boiled and mashed like potatoes. Breadfruit is available only during August and September. It can be stored in the refrigerator for a day or two and can also be frozen. Peel and remove the middle seed before cooking.
Pana de Pepita-breadfruit nut. A chestnutlike seed that is generally eaten boiled.
Papa-potato
Parcha-passion fruit
Pasteles-dumplings made from shredded root vegetables, stuffed with picadillo and boiled in banana or plantain leaves
Pasta de Guayaba-guava paste. This is found in most bodegas and many supermarkets. It is used in many desserts, and as a jam
Pastel de Masa-grated assorted root vegetables stuffed with pork, olives, and raisins and wrapped in banana leaves. A traditional Christmas food
Pastelon de Platano-yellow plantain pie made of fried slices of yellow plantain, beef picadillo, and green beans
Patas de Cerdo-pigs feet. Usually prepared as a stew with chick-peas
Pegao-the crusty bottom of the rice that sticks to the pot. It is scraped and served with bean stew
Pernil de Cerdo-pork shoulder
Picadillo-a basic beef stuffing mix made of ground beef, sofrito, raisins, and olives
Piloncillo-unrefined Mexican brown sugar sold in small cone shape
Pilon-mortar and pestle. A cooking utensil traditionally used to prepare recaito. Taino pilones were made of stone. More recently they were made of wood nowadays they are usually made of aluminum or plastic
Pimiento-bell pepper
Pimiento de Coconar-Italian frying pepper
Pimiento Morron-roasted red pepper. Usually sold in cans or jars, preserved in water and salt. This is a classic garnish for rice dishes like arroz con pollp, potato salad, and asopaos
Pincho-skewered beef cubes
Pina-pineapple. The best pineapples grown on the island are from the Lajas Valley on the southwest coast. Puerto Rican pineapples are rately available on the mainland, but the Hawaian pineapples available there can be used instead
Pinole-toasted ground corn, makes a delicious drink with milk
Pinon de Amarillo-yellow plantain pie
Pionono-a fritter made with yellow plantain. The plantain is cut lengthwise and fried. It is then shaped into a cup, stuffed with beef, chicken, or crab, sealed with eggs, and pan-fried
Pique-vinegar seasoned with hot peppers, spices, and sour orange. Mostly used as a condiment
Platano-plantain
Platano Maduro-yellow plantain
Platano Verde-green plantain
Platanutre-plantain chip
Polvo de Galleta-soda-cracker meal
Pote-an empty metal can, used in the old days as a cup to drink black coffee
Presa de Pollo-chicken pieces
Punto de Nieve-egg whites beaten until very stiff (literally, "snow peak")
Quenepa-the fruit of a Caribbean tree, with green skin, pink flesh, and a large pit. The best ones are grown in Ponce, a town on the sourth coast of Puerto Rico. Quenepas are available fresh mostly during August. They are sold in bunches or packed in small plastic bags, and can be stored at room temperature.
Queso Blanco, Queso de Hoja or Queso del Pais-Puerto Rican white cheese. A lightly salted white cheese made of cow's milk. A distinctive characteristic of this cheese is that it does not melt
Queso de Papa-Cheddar cheese
Quimbombo-okra
Rajas de Chile-strips of chile
Recaito-a key seasoning in Puerto Pican cooking. It is a combination of onions, garlic, peppers, and recao or cilantro
Recao-green spiny leaf
Relleno-a fritter made of mashed potatoes stuffed with picadillo, shaped into a ball, and deep-fried. Canned corn beef is also used as a filling
Repollo-cabbage
Salchicha-Vienna sausage
Salchichon-salami. The salami used in Puerto Rico is similar to Genoa salami. Salchichon is widely available in bodegas and supermarkets
Salmorejo de Jueyes-crabmeat stew
Salsa de Tomate-tomato sauce
Sancocho-a thick soup made of assorted meats, root vegetables, sofrito, and corn on the cob, and traditionally served with plain white rice
Sangria-Spanish wine punch
Sarten-frying pan
Serenata de Bacalao-salt codfish salad. Made with salt codfish, potatoes, eggs, tomato, and avocado
Sirop-syrup
Sofrito Recaito-cooked with ham, alcaparrado, and tomato sauce. Sofrito is the base for many stews and sauces
Sopon-another name for asopao
Sorullo de Maiz or Sorullito-a fritter made ov cornmeal and shaped like a cigar, stuffed with cheese, and deep-fried. The most famous ones are made in Lajas, on Phosphorescent Bay (the same town where the island's best pineapples are grown). They are served with a sauce made of mayonnaise and ketchup.
Sorbet-sorbet
Tamarindo-tamarind
Tasajo-Puerto Rican dry cured beef
Tayote-another name for chayote
Tembleque-a stirred custard made of coconut milk and sugar (literally "shaky")
Tocino-fatback
Tomate-tomato
Tomatillos-small green tomatoes, used in soups, salsas, salads
Toronja-grapefruit
Toston-a slice of green plantain fried, smashed flat, and refried
Tostonera-the utensil traditionally used to prepare tostones. It is made of two flat pieces of wood screwed together.
Tostoneras-can be found in bodegas and supermarkets. If they are not available, smash the plantain between two pieces of plastic wrap or parchment paper.
Turron-almond nougat. A sweet eaten during the Christmas season
Uva de Playa-sea grape
Verdolagas-a common weed in the Southwest and other dry, desert regions. Purslane is another name.
Verduras-root vegetables
Viandas-root vegetables
Vinagre de manzana-vinaigre de cidre
Yautia-taro root
Yuca-cassava, a root vegetable with hard white flesh and a rough brown skin


Thursday, January 27, 2011

National Chocolate Cake Day

Today is National Chocolate Cake Day, and to celebrate, I'm putting this lovely image in your head to sustain you while you're shoveling out from Thundersnowpocalypse 2011.

Sure, you'll probably only get a cup of hot cocoa - if you're lucky - but if you feel decadent and have a surfeit of eggs, you can whip up this dessert for yourself.

Morton's Legendary Hot Chocolate Cake

1 1/2 cups unsalted butter, at room temperature, plus more for the souffle cup
Sucre en poudre
12 ounces bittersweet or semisweet chocolate, coarsely chopped
8 large egg yolks, plus 7 large eggs
1 1/2 cup confectioners’ sugar
3/4 cup all-purpose flour
18 fresh raspberries
6 scoops of vanilla ice cream

Preheat the oven to 350 degrees F. Generously butter six 6-ounce soufflé cups and sprinkle each with granulated sugar. Tap out the excess sugar.

In the top of a double broiler set over barely simmering water, melt the butter and chocolate together. Remove the top of the double broiler pan from the heat.

In the bowl of an electric mixer fitted with the whisk attachment and set on low speed, beat the egg yolks and eggs for about 2 minutes, or until light and smooth. With the mixer running, pour the melted chocolate into the bowl and mix for about 2 minutes longer.

Put the confectioners’ sugar and flour in a fine-mesh sieve and sprinkle into the chocolate mixture. With the mixer on medium speed, beat for 30 seconds, or until well mixed.

Pour the batter into the prepared soufflé cups, leaving about ¼ inch of space below the rim. Set the soufflé cups on a baking sheet and bake for 18 to 20 minutes, or until puffed and about 1 inch higher than the rim. The centers will be soft but not sticky.

Remove the cakes from the oven and immediately invert each onto a serving plate. Remove the cup and garnish each plate with three raspberries and a scoop of vanilla ice cream.


Epicurious Tuna Recipes

  • Tuna, White Bean, And Red Onion Salad

Thinly sliced red onion adds flavor and color to this light tuna salad.

Editor's note: This recipe is part of a healthy and delicious spa menu deve .

A springy take on Niçoise salad, with radishes and asparagus in plac .

Frozen puff pastry makes a quick and easy crust for this modern take on piz .

A spin on Nobu's famous miso-glazed black cod, these tuna kebabs are uncom .

Serve grilled bread alongside the tuna. Be sure to buy domestic albacore to .

Dressing up jarred eggplant and canned tuna results in an incredibly lusty .

For such a rich fish, tuna is a good team player—it takes well to all .

Brik The old joke is that brik turns into a brick if the pastry (in Tunisi .

Tuna And Artichoke Cooler Pressed Sandwiches

These spicy snacks taste even better than nachos, plus the avocado and tuna .

Why you'll make it: Because it's tuna done differently, and a spicy Asian t .

Tuna Carpaccio With Watercress Salad And Balsamic .

Favas lend a fresh note here. For the most robust flavor, use tuna packed i .

Sweet peppers and a pleasingly salty vinaigrette enhance the meaty fish.

You'll hardly recognize your zucchini after transforming it into both a cri .

Tired of the same old tuna sandwich? Try this mayoless version — it ju .

Sophisticated yet incredibly easy, this dish brings the flavors of Sicily t .

Fennel Crusted Ahi Tuna With Lemon A Oli Over Cous .

My mother came from a long line of New England women who cooked from scratc .

Seared Tuna Steaks With Wasabi Green Onion Mayonna .

Active time: 20 min Start to finish: 30 min

Chiles Anchos Rellenos de Atún con Papas This is more sweet than spic .


Tuna- and Potato-Stuffed Ancho Chiles - Recipes

3 1/2 ounces mushrooms, chopped

10 1/2 ounces firm tofu, chopped

2 3/4 ounces fresh whole wht. bread crumbs

Cook the spinach in a little water for 2 minutes. Drain and pat dry with paper towels. Heat oil in skillet and saute the leek and garlic for 2-3 minutes. Add the remaining ingredients except for the breadcrumbs and cook for 5-7 minutes till vegetables are soft. Toss in the spinach and cook for 1 minute. Transfer to food processor and blend for 30 seconds until almost smooth. Stir in the breadcrumbs, mixing well, and leave until cool enough to handle. Using floured hands, form the mixture into 4 burgers. Chill for 30 minutes. Heat 1 Tbsp. oil in skillet and cook the burgers for 8-10 minutes turning once.

Categories: Main dish, Vegan
Yield: 8 servings

  • 4 Artichokes
  • 1 Lemon juiced
  • 1 large Red onion peeled cut into 1-inch chunks
  • 1 small Red bell pepper seeded cut into 1-inch chunks
  • 1 large Carrot cut into 1/2-inch slices
  • 1 cup Peas (fresh or frozen)
  • 1/4 cup Olive oil
  • 2 cups Long grain rice
  • 4 cups Water
  • 2 tsp Salt
  • 1/4 tsp Black pepper
  • 3 Bay leaves
  • 3 Dried whole hot chilies
  • 8 Saffron threads -OR- 2 pinches Powdered saffron

Snap off and discard tough outer leaves from base of artichokes and trim stems.
Cut off and discard top two-thirds of each artichoke quarter heart and remove fuzzy choke inside.
As each artichoke heart is prepared, immediately place quarters into a bowl of water with juice from lemon to prevent hearts from discoloring.
Set aside until ready to add to rice.

Heat olive oil over medium fire in a large heavy pot or Dutch oven.
Add rice to oil cook, stirring constantly, until rice turns opaque.
Add drained artichoke hearts to rice, then all remaining ingredients.
Stir to mix, then bring to a boil. Reduce heat to low and cover.
Let cook without stirring or uncovering for 20-25 minutes, until water is absorbed completely.

NOTES:
If fresh artichokes are unavailable, frozen artichoke hearts may be substituted.
Fresh or frozen lima beans or fava beans may be substituted for peas, or used in addition to peas, if desired.

  • 16 ounces dried garbanzo beans
  • 3 quarts water
  • 3 tablespoons garlic -- minced (divided)
  • 1 feuille de laurier
  • 1/4 cup butter or margarine
  • 8 ounces fresh mushrooms
  • 1/2 cuillère à café de thym séché
  • 1/4 teaspoon dried rosemary -- crushed
  • 1/2 cuillère à café d'origan séché
  • 1cup dry white wine
  • 3 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 6 turnips, peeled -- cut into fourths
  • 4 large red potatoes, peeled -- cut into fourths
  • 1 rutabaga, peeled -- cut into 1" pieces
  • 2 onions -- cut into eighths
  • 6 carrots -- cut into 2" pieces
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre fraîchement moulu
  • 1/4 cup oliveoil
  • 2 x 14.5 oz cans vegetable broth
  • 1/2 cup fine dry breadcrumbs

Sort and wash the garbanzo beans place in a 6-quart Dutch oven.
Cover with water 2 inches above the beans let stand 8 hours or overnight.
Égoutter.
Add 3 quarts of water, 1 tablespoon minced garlic, and bay leaf.
Cook over medium high heat for 2 hours or until beans are tender.
Remove and discard bay leaf.
Set beans aside.

Melt butter or margarine in a large skillet over medium-high heat.
Add 1 tablespoon of garlic, mushrooms, and next 3 ingredients.
Cook, stirring constantly, 5 minutes.
Add wine and tomato paste, cook, stirring constantly, 2 minutes.
Add to beans.

Combine remaining 1 tablespoon minced garlic, turnips, and next 7 ingredients.
Spread into an aluminum foil lined roasting pan.
Bake at 500 degrees F for 20 minutes, stirring once.

Spoon roasted vegetables over beans in Dutch oven, pour broth over vegetables.
Sprinkle with dry breadcrumbs.
Bake at 325 degrees F for 1 1/2 hours or until vegetables are tender.

NOTES : Once the beans are cooked, the cassoulet is halfway done.
To streamline the process, cook the dried beans in a pressure cooker or cook them overnight in a slow cooker.
You could also cook the beans a day ahead and then prepare and assemble the remaining ingredients the following day.

  • 2oz rolled oats
  • 2oz pinhead oatmeal
  • 2oz mixed chopped nuts
  • 2 oz margarine
  • 1 large carrot
  • 4oz mushrooms
  • 1 large onion
  • small can kidney beans (drained)
  • 2 oz vegetarian suet
  • 1/2 teaspoon yeast extract
  • 1 tablespoon (or more!) whisky
  • 1 teaspoon (at least) freshly ground black pepper
  • juice 1/2 lemon (or 1 lime)
  • 3 teaspoons of dried mixed herbs

1. Melt half the margarine in an ovenproof saucepan / casserole.
Add oats, oatmeal and nuts and cook for 3 minutes.
Put in bowl.

2. Chop carrot, mushrooms onion and kidney beans finely (food processor very handy here!).
Melt rest of margarine, add chopped veg, and cook for another 2 minutes.
Add the rest of the ingredients, and the oat mixture.
Cuire 5 minutes.

3. Transfer to medium oven for 40 minutes.

Traditionally, serve with "bashet neeps" (mashed swede) and "mashet tatties" (mashed potatoes) and copious amounts of whisky.
Also goes well with roast onions (put in the oven 10 minutes before the haggis).
(The fat content can be reduced by halving (or removing) the suet.
If this is done, check it isn't getting too dry, and add some veggie stock if neccessary.)


MEDIA TASTING: Chaya Venice Gets A Glow Up

I moved to Venice in early 2013 and Chaya became my main stomping ground after waiting tables at The Firehouse across the street. Regularly, I’d sit at the bar alone and enjoy their happy hour specials after a shift. I could only afford one cocktail (a Lychee Martini) and one Spicy Shrimp roll at the time. Want proof? Check out these fun (and low-quality) shots from my personal Instagram page, here, here and here. When I was slumped over at the bar, I’d dream of dining in the actual dining room. I was mostly lured in by the white tablecloths since I was a child, they had embodied the word “fancy.”

Fast forward to last Monday night: I don’t live in Venice anymore and haven’t made it out to Chaya in ages. I am invited in to check out the newly renovated Chaya Venice for a media tasting and dine not at the bar, but in the proper dining room with these chairs made by Hans Wegner. With Danielle, my friend and owner of my favorite LA restaurant blog, Follow My Gut, I was excited to indulge in some nostalgia and taste items outside of the happy hour menu.

Chaya Modern Izakaya
110 Navy Street, Venice, CA 90291
http://www.thechaya.com/

The original Chaya, a family-owned teahouse called Hikage Chaya, debuted in Kamakura, Japan in the early 1600’s. After centuries of reinventions and expansions into other locations, the Chaya group eventually opened a Venice location, under founding Chef Shigefumi Tachibe in the 90’s. Current Corporate Executive Chef Yukou Kajino and Executive Chef Joji Inoue are now leading the show.

The appearance of this longtime Venice favorite had not been touched but it finally got its LA glow up and the addition of “Modern Izakaya” to its name. Changes include swapping the vibrant red exterior for a light Japanese bamboo fencing, long communal cedar tables in the lounge, and a more intimate main dining room (they swapped 25 seats for a new banquet room). Sadly, my beloved white tablecloth is gone.

I’m not sure if the glow up was necessary for me, since the only reason I hadn’t been in so long is due to proximity. I prefer the former 90’s Japanese-meets-French brassiere vibe, even if was a little dated. I think there’s fun in being formal, in eating like a “grown up.” I realize the rest of LA wants all their favorite spots to be “mod upscale-casual” so I suppose they could make everyone else happy with it.

Although I noticed some changes to the Happy Hour menu — doing away with some of their beloved sushi rolls, like the Spicy Shrimp and the Chef’s Choice — I am happy to report they did not get rid of the classics like the Lychee Martini and the Mac & Cheese. They’ve also added nigiri and sashimi to the bar menu, which I don’t recall from my Firehouse days.

A view from the Kaisen Bar

The bar now boasts a larger selection of liquors, including more tequilas and a more developed Japanese whiskey program. Although I’m not indulging in cocktails (I’m breastfeeding, so beer and wine is more my thing) I will note the specialty cocktail list is perfectly updated with drinks for beachy, Westside vibes and not overly trending. At the Kaisen Bar, similar to a Chef’s Counter, guests can dine on a set omakase menu, featuring the freshest sushi and oysters made right in front of them.

The wines are mostly California-based, with a few European options, and are perfect for pairing with the new menu items. Every dinner should begin with bubbles, so that’s how I started mine. Les Schlumberger Grüner Veltliner Brut is minerally, high on effervescence and the floral notes work perfect for the Amuse Bouche et Big-Makase, a five-piece nigiri selection. The Amuse Bouche of the evening (note: off menu item that changes every day) was an ample portion of a potato stuffed with mussels in a Pommery mustard sauce. If this was any indication of how the dinner would start, I knew I was in great hands.

Big-Makase and the off menu mackerel roll

Based off image above, the nigiri in the Big-Makase is intended to be eaten starting left and working your way right. Each nigiri piece had a different sauce, starting with Maguro with a savory sauce, Hamachi with a buttery, smoky soy sauce, Sake with yuzu pepper sauce, seared Shiro Maguro with a garlic ponzu and Scallop with a plum paste. Danielle and I both agreed that while all of these were great, the Shiro Maguro (aka albacore) was our favorite bite. We tasted another off-the-menu treat, a roll of cured mackerel topped with ginger and shiso leaf. Fans of the pungent shiso leaf would love this one, since there is an ample amount in the rice, so be sure to ask if they’ll make it for you.

The next course was my favorite new dish of the evening. Les Manila Clams are steamed in a green garlic broth and settle upon silky tofu. Be sure they bring a spoon, cause you’ll want to sip up that broth. Pair this one with the St. Urbans-Hof Black Label Nik Weis Estate Old Vines Riesling , since it’s a sweeter, fruity pour.

There is now a larger selection of salads and vegetables added to the menu. Les Chrysanthemum Salad is a meatier options with chewy bits of bacon, enoki mushrooms and bacon vinaigrette. It’s not listed under the salads but the Grilled Octopus is a lighter dish that comes with a filling portion of green papaya salad. If you’re on a date, don’t fear this salad — it’s less garlicky, compared to others, so you can confidently kiss at the end of the night.

The octopus, braised for two hours with lemon and spices, then bincho-grilled, is charred around the edges but still maintains a marshmallow softness. Although I originally thought I’d be pairing a fuller white or even a sake with these two, server Marcel recommended the Banshee Pinot Noir , which was better since it’s a lighter, riper red, a perfect in-between.

Les Pork Chop Katsu, served bone in, is crisp with panko on the outside but juicy on the inside. Since it’s a pork chop cut, it is quite thick and topped with a peanut-mole and Japanese mustard. I paired this with Arcadian Sleepy Hollow Vineyard Syrah. It’s an intense, smoky syrah, perfect for meatier dishes.

Cherry Parfait with an Earl Grey Mochi Ice Cream

I’m not much of a dessert person but the Cherry Parfait, with mascarpone cream and light chunks of brownie was to die for. Ask Danielle, I inhaled it! The Early Grey mochi ice cream on the side was herbal, creamy and melts in your mouth. Make sure to save some of the syrah for this one, especially after it aerates even more.

The new menu is delicious, thoughtful and very modern, to match the new esthetic.

Thanks to Lawrence Moore and Associates for setting up this media tasting.

Although this dining experience was comped by Chaya Venice, all thoughts and opinions expressed are my own.